Tunisie

Argent et fiscalité La banque La devise tunisienne est le Dinars Tunisien. 1 dinars tunisien = 0,46€ (au 15 juillet 2013). Pour avoir un aperçu global d’un prix tunisien en euro, comptez donc un peu moins de la moitié du prix. Pour tout paiement ou retrait par carte bancaire, votre banque française vous facturera un supplément (autour de 8%) du montant de la transaction pour couvrir les frais dus au taux de change. Notez que les paiements par carte ne sont pas possibles dans de nombreux endroits, et beaucoup d’établissement prélèveront une commission supplémentaire. Par ailleurs, votre banque française vous facturera une commission fixe supplémentaire lors de retraits au distributeur automatique. De plus, vous ne pourrez pas retirer de l’argent liquide dans tous les distributeurs. Vérifiez la période de validité de votre carte bancaire et le montant autorisé pour vos retraits. Renseignez-vous : cela facilitera vos transactions et vous évitera de payer des frais supplémentaires en cas de transferts. Votre banque française peut également vous fournir une lettre de référence qui facilitera une ouverture de compte ou des contacts sur place. Votre compte bancaire : L’ouverture d’un compte bancaire dans le pays d’accueil est une procédure relativement simple. Il vous suffit de vous rendre dans une agence et de présenter votre passeport quelques documents attestant votre résidence en Tunisie (contrat de location par exemple). Vous pouvez choisir un compte en Euro, en devise ou en Dinars convertibles, selon vos besoins. Vous obtiendrez également un chéquier assez rapidement (moins d’une semaine environ). Pour une carte bancaire, en revanche, il vous faudra un peu plus de temps. De même, la plupart des cartes sont limitées (environ 500 dinars par mois, soit 230€). Pour obtenir un débit supérieur, vous devrez déposer sur votre compte un montant égal ou supérieur à ce plafond. Attention au cartes internationales (Visa / Mastercard) qui peuvent être peuvent être fortement taxée (8% en moyenne). Les 4 plus grandes banques tunisiennes sont : BIAT Banque Internationale Arabe de Tunisie UIB Union Internationale de Banque (groupe société générale) BT Banque de Tunisie UBCI Union bancaire pour le Commerce et l’Industrie (groupe BNP Paribas) Ne négligez pas le compte en France, il sera une bonne solution de secours en cas de problème et vous permettra de faciliter vos échanges financiers entre les deux pays. De plus, il sera particulièrement utile lors de vos retours en France. Le coût de la vie Pour comparer les prix, dites-vous que le prix en Euro est égal à un peu moins de la moitié d’un prix en Dinars Tunisien. (1 dinars tunisien = 0.46€, au 15 juillet 2013). Bien que plus bas qu’en France, le coût de la vie en Tunisie est un des plus élevé en Afrique, surtout au nord du Pays et sur les côtes. De plus, le coût du travail est également plus bas, de 180 à 210 Dinars / semaine en moyenne. En s’enfonçant dans les terres, les prix baissent légèrement. Notez également que pendant les périodes touristiques, les prix ont tendance à grimper significativement. Notez que la vie est à Tunis est globalement moins chère et plus stable. ATTENTION : l’école, même dans les établissements français, est payante. Estimation du budget moyen mensuel : Les prix sont environ 30% moins chers qu’en France dans la plupart des domaines, et notamment pour les loyers. En revanche, concernant les produits High Tech, électroménager etc, comptez de 10% à 50% d’augmentation. Côté alimentation, les prix sont souvent peu élevé pour les produits tunisiens. Par contre, pour les produits importés, comptez 20% de plus en moyenne. En général, préférez les marchés pour les produits frais et locaux, ils seront moins chers et bien meilleurs. Pour les produits d’entretien, hygiène et grandes marques internationales, préférez les chaînes : les produits seront plus chers mais de meilleure qualité. Budget moyen mensuel, avec un train de vie sans excès : 1000 à 1500€ pour un célibataire 1500 à 2500€ pour un couple 2500 à 3500€ pour un couple avec deux enfants. Cette estimation est sujette à variation en fonction du montant du loyer. Prix de la vie courante : Un aller simple en métro ou en autobus coûte environ 1 DT Un trajet de 10 min en taxi revient à 4 DT Une bière ou un soda peut osciller entre 0,500 et 1 DT dans un local à la mode Une entrée de cinéma coûte 5 DT Un petit-déjeuner à base de café, d'une pâtisserie et de jus d'orange : 5 DT Un menu du jour dans un restaurant moyen-bon marché coûte entre 10 et 20 DT, un restaurant chic autour de 30 DT La fiscalité La France et la Tunisie ont signé une Convention en vue d'éviter les doubles impositions et d'établir des règles d'assistance réciproques en matière fiscale. Le texte est disponible sur le site de la Maison des Français à l’Etranger : http://www.mfe.org/index.php/Portails-Pays/Tunisie/Fiscalite/Convention-fiscale Tunisie : Passeport et Visa Votre entrée sur le territoire Passeport ou Visa ? Vous devez vous munir obligatoirement de votre passeport ou de votre carte d’identité en cours de validité, le visa n’est pas obligatoire. Attention, pour une installation de plus de 3 mois il vous faudra remplir certaines conditions :  < 3mois > 3mois Pour un voyage individuel Un passeport en cours de validité. (visa non nécessaire.) Pour un voyage organisé Il faut posséder : Soit un passeport en cours de validité Soit une carte nationale d'identité en cours de validité accompagnée du carnet de voyage délivré par l'agence de tourisme. Les conditions d'expatriation sont au nombre de quatre : - vous avez trouvé un emploi en Tunisie - vous allez monter une société en Tunisie - vous souhaitez passer votre retraite en Tunisie - vous avez acheté un bien immobilier en Tunisie si vous ne remplissez aucune de ces conditions, vous n'êtes pas autorisé à rester plus de 3 mois en Tunisie et plus de 6 mois par an.     Si l’un des époux à trouver un emploi, les formalités sont souvent prise en charge par l’entreprise d’accueil et couvre l’autre époux et les enfants. Dans les autre cas, vous devrez faire les démarches pour obtenir votre carte de résident. Vous devrez vous adresser au ministère de l’intérieur, à Tunis, ou à un officier de police mandaté pour le traitement de ce genre de dossier. Un certains nombres de documents vous seront demandés : -          Photocopies du passeport (page de présentation + tampon d’arrivée) de tous les membres de la famille -          2 photos d’identité -          Copie du bail de la maison ou contrat de location (attention à bien y ajouter le nom du conjoint si vous êtes deux à partir et n’êtes pas marié), -          Copie du certificat de PACS si nécessaire -          Documents bancaires ou une attestation de prise en charge pour justifier de vos revenus. -          2 timbres fiscaux de 10 dinars (un au dépôt du dossier et le second sera apposé sur votre passeport lors de la livraison de votre visa) Inscription au registre des Français établis hors de France : L’inscription au registre des Français établis hors de France remplace l’immatriculation consulaire. Cette démarche n’est pas obligatoire et procède d'un acte volontaire. Elle est utile pour vous faire connaître des autorités françaises. Elle est indispensable dans les pays « à risques », facultative dans tous les autres (comme la Tunisie). Non obligatoire, elle reste exigée pour certaines démarches et permet au consulat de mieux connaître la communauté française résidente en Tunisie afin d’en faciliter son administration et d’en assurer efficacement la protection. L’inscription permet aux Français d’avoir, en toutes circonstances, un accès immédiat aux divers services de l’administration française, et de bénéficier de la protection consulaire la plus large. L’inscription au registre des Français établis hors de France est indispensable pour obtenir : La délivrance d’un passeport La délivrance d’une carte nationale d’identité Une bourse scolaire ou d’études pour vos enfants Votre inscription sur une liste électorale en France Le recensement Votre inscription sur la liste du Conseil des Français de l’étranger Le rapatriement en cas d’urgence Elle permet par ailleurs à l’administration d’informer les Français des grands événements marquant notre pays et d’agir rapidement en cas de besoin (arrestation, accident, maladie grave, notamment). Elle facilite la mise en œuvre de moyens exceptionnels dans certaines circonstances (état de guerre, catastrophes naturelles). Première obtention : Vous devrez vous présenter en personne avec votre conjoint le cas échéant, auprès de l’Ambassade. Validité : L’inscription est valable pour toute la durée du séjour. Au-delà de 5 ans, il vous faudra renouveler votre demande. Enfants : Les enfants mineurs sont inscrits à la demande du titulaire de l’autorité parentale. La présentation des enfants n’est pas obligatoire. Renouvellement : Le renouvellement d’une inscription peut se faire par correspondance. Deux mois avant la date de fin de validité de votre inscription, vous recevrez à l’adresse qui est connue de l’Ambassade (N.B. : n’oubliez pas de signaler vos changements d’adresse), une lettre précisant les formalités de renouvellement. L’inscription sera annulée dans les 6 mois qui suivent la date d’expédition de ce courrier si vous n’avez pas sollicité ce renouvellement.  Pour en savoir plus, et connaitre les pièces à fournir : http://www.consulfrance-tunis.org/Inscription-au-registre Au 31 décembre 2011, on comptait 21 552 français enregistrés. Les formalités douanières Vous devez déclarer à la douane tous les objets contenus dans vos bagages. Vos effets personnels sont admis sans formalité et sans taxe. En revanche, les objets dont la nature ou le nombre reflète un caractère commercial sont soumis au payement des droits et taxes et aux formalités de commerce extérieur. Il est absolument interdit d’importer : Le dinar tunisien Les armes autres que les armes de chasse autorisées Les explosifs Les stupéfiants et autres produits psychotropes Les contrefaçons Les friperies Les palmiers, branche de palmiers et leurs dérivés Le henné Les chiens dangereux ou chiens d’attaque (pit-bull…) Tout produit susceptible de porter atteinte aux bonnes mœurs, à la santé et à la sécurité publique Tout produit susceptible de porter atteinte à la sécurité de l’Etat Certains objets sont soumis à des autorisations spéciales :     Biens Structure d’octroi de l’autorisation Matériel audiovisuel à usage professionnel Agence Tunisienne de Communication Extérieure (ATCE) Téléphones fixes et portables et récepteurs satellites.. Ministère des technologies de la communication. Plantes et animaux Ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques. Fusils de chasse Ministère de l’Intérieur et du Développement Local. Instruments de mesure et de pesage Institut de la Métrologie Légale. Compte à rebours de l'expatrié Dès que vous avez connaissance de votre départ : Anticipez l’inscription de vos enfants dans un établissement scolaire de votre nouveau lieu de résidence. (Les démarches peuvent être très longues, surtout pour les établissements français à l’étranger.) 3 mois avant votre déménagement : Communiquez votre nouvelle adresse auprès: De vos proches, pour garder le contact Des services d’abonnement et des organismes et administrations dont vous dépendez. N’oubliez pas aussi de faire suivre votre courrier pendant 6 mois pour combler des oublis éventuels lors de vos envois de cartes de changement d’adresse. (La Poste peut vous fournir des cartes de changement d’adresse à des tarifs attractifs). Prendre rendez-vous avec votre banquier afin de transférer, modifier ou clôturer un compte. Résiliez votre contrat d’assurance Renseignez-vous si votre employeur peut prendre en charge (totalement ou partiellement) votre déménagement. Réglez vos factures Informez l'école de vos enfants de votre départ. Le mois précédant le jour J : Si vous changez de banque, transmettez vos nouvelles coordonnées bancaires à tous les organismes dont vous dépendez. Etablissez l’inventaire de tous vos meubles pour votre assurance et votre entreprise de déménagement. Résiliez tous vos abonnements (câble, satellite, téléphone, gaz, électricité…) La veille du déménagement : Fermez bien les issues (fenêtres, volets, stores, portes). Otez votre nom de la boîte aux lettres. Dégivrez et laissez réfrigérateur et congélateur ouverts et débranchés. Coupez l’eau, l’électricité et le gaz. Rassemblez vos effets et documents personnels (dont vous aurez fait des photocopies.) à prendre en priorité. Une fois sur place : Si vous avez oublié, il ne vous reste que 8 jours après le déménagement pour déclarer votre changement d’adresse. Affichez votre nom sur la boîte aux lettres et sur l’interphone. Relevez les compteurs (eau, gaz, électricité) Patientez un jour pour rebrancher réfrigérateur et congélateur. Prenez rendez-vous avec la compagnie de votre nouveau domicile pour votre raccordement au gaz, à l’eau et à l’électricité. Tunisie: Transport Comment s'y rendre ? En avion : Le moyen le plus rapide et économique. Le voyage dure environ 2h30 depuis Paris, un peu plus d’une heure depuis Nice ou Marseille, pour un prix allant de 200 à 400€. En bateau : Vous pouvez le prendre à Marseille, ou en Italie. Le voyage dure environ 24H. Cette solution est à privilégier si vous souhaitez emmener votre voiture, vos meubles... La traversée vous coutera en moyenne 200€ sans véhicule et 500€ avec une voiture citadine.  Bas du formulaire Conseils pratiques sur place La voiture : Quasi indispensable en Tunisie, il n’est pas pourtant pas aisé de s’en procurer une. Acheter une voiture sur place vous coutera 10 à 30 % plus cher qu’en France. De plus, il n’est pas toujours facile de s’en procurer : de nombreux modèles sont réservés aux tunisiens. Si vous avez amené votre voiture française, vous devrez penser à la faire enregistrer par les autorités de Tunis. Vous devrez également vous procurer une vignette, dont le prix est en fonction du type du véhicule (de 60 à 2000 dinars). De plus, vous devrez renouveler vos autorisations auprès des douanes tous les 3 mois. Pour connaitre toutes les formalités en fonction de votre véhicule, rendez-vous sur le site des douanes tunisiennes : http://www.douane.gov.tn/index.php?id=207&L=12013 Une autre solution peut-être la location de véhicule, qui restera néanmoins assez chère. Les transports en commun : Il existe un service de métro léger (7 lignes) et plusieurs lignes de bus. Si les transports sont peu cher, faites attention : vous ne payez pas au voyages mais au kilomètre, et devrez repayer un ticket pour changer de métro par exemple. De plus, ces transports sont peu fiables et très souvent bondés. Tunisie: Santé et Protection sociale Les soins médicaux Les soins médicaux : L’hygiène en Tunisie est très correcte et il n’y a pas de risque sanitaire important. Néanmoins il reste le risque de la "tourista". Quelques conseils pour l'éviter : boire de l'eau minérale et éviter l’eau du robinet (lavage de crudité, glaçon etc. y compris). Avec près de 180 hôpitaux et 2000 centres de santé de base, la Tunisie possède un paysage médical développé et de qualité. Sachez que les hôpitaux et les cliniques privées offrent également un niveau de soin tout à fait satisfaisant, en particulier à Tunis. Ils ont des services d'urgences ouverts 24h sur 24h. Les médecins et les hôpitaux demandent souvent à être payés au comptant. Si vous avez besoin de voir un médecin, contactez l'ambassade qui pourra vous en recommander un. Le coût des soins chez un médecin généraliste est de 25 à 30 DT, de 35 à 40 DT pour un spécialiste en cabinet. Les soins dentaires s'élèvent à 35 DT (contrôle) et 75 DT (plombage). Les médicaments et vaccins Il n'y a pas de risques sanitaires particuliers et les normes d'hygiène sont bonnes. Il est recommandé d’être vacciner contre la typhoïde, les hépatites A et B. Les pharmacies peuvent délivrer les médicaments les plus courants ; pour les autres, il vous faudra une ordonnance. Comme en France, il y a une pharmacie de garde la nuit. Il est vivement conseillé de consulter le médecin traitant avant le départ et de souscrire une assurance rapatriement. Le rapatriement Pour toutes vos questions concernant le rapatriement, adressez-vous au Consulat de France qui vous guidera dans vos démarches. Votre pays d'accueil ne joue aucun rôle dans ce processus. 2, place de l’Indépendance - Tunis Tél. (00 216) 31 31 51 11 http://www.ambassadefrance-tn.org/ Plus d’informations sur le système de santé en Tunisie : http://www.mfe.org/index.php/Portails-Pays/Tunisie/Sante/Medecine-de-soins   Espagne: Vie quotidienne La scolarisation Les démarches d’inscription : Dans un établissement français à l’étranger : Les délais varient d’un établissement à l’autre. Il est conseillé de vous y prendre le plus tôt possible. Votre demande par écrit, adressée au directeur de l’établissement, doit comporter les éléments suivants : l’âge de votre/vos enfant(s) la classe souhaitée la date prévue pour le début de la scolarisation la classe et l’établissement fréquentés précédemment. Pour de plus amples informations, référez-vous à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) www.aefefr L’institut français en Tunisie : www.institutfrancais-tunisie.com/?q=node/395 Si votre enfant a besoin de cours complémentaires, ou si vous souhaiter un enseignement à distance, référez-vous au CNED : www.cned.fr Frais de scolarité (indicatifs) : Droit de 1ère inscription : 850 dinars Droits de scolarité par an, payables d’avance et fractionnés en trois termes durant l’année scolaire : - Maternelle : 3 720 dinars - Primaire : 2 265 dinars - Premier cycle secondaire : 2 625 dinars - Second cycle secondaire : 3 090 dinars Dans un établissement local : Renseignez-vous directement auprès de l’établissement Le permis de conduire Votre permis de conduire français est valable en Tunisie, si le séjour n’excède pas un an. Au-delà pour devrez l’échanger contre un permis tunisien. Nous vous conseillons de le transformer avant votre départ, dans votre préfecture de résidence. La procédure peut être longue (6 mois), alors prenez de l’avance. Si vous souhaitez plutôt l’échanger sur place, adressez-vous à l’Agence Technique pour le Transport Terrestre. Cette formalité administrative étant également assez longue, il est conseillé d’effectuer votre demande dès vos 6 mois de résidence accomplis dans le pays. L’échange du permis tunisien contre un permis français est soumis à des frais de dossiers de 11 DT à adressés par mandat international à l’ATTT. Il est également possible de passer le permis de conduire en Tunisie dès que vous avez obtenu une carte de résident. Il vous en coutera environ200 Dinars au total. Notez : Pour que votre permis tunisien soit valable en France, vous devrez justifier d’au moins 6 mois de résidence en Tunisie. Quoiqu’il arrive, vous devrez souscrire à une assurance tunisienne pour votre voiture au-delà de trois mois de séjour. Toutes les informations concernant le permis de conduire sur le site de l’ATTT : https://www.attt.com.tn/page.php?code_menu=20&code_p=6 Téléphonie - De la France vers la Tunisie : 00 + 216 + numéro du correspondant. - De la Tunisie vers la France : 00 + 33 + le numéro du correspondant à 9 chiffres (numéro à 10 chiffres sans le 0). - Appels nationaux : composez directement le numéro à 8 chiffres du correspondant, qu'il soit dans la même ville ou dans une autre région. - Renseignements : tél. : 1200. - Appels en PCV : tél. : 17. - Les numéros Verts commencent par 80-100-900. L'indicatif des villes est intégré au numéro du correspondant, qui comporte donc 8 chiffres. Tous les numéros fixes commencent par le 7, les numéros de portables par 98, 22 ou 25. Ouverture de ligne : Vous devrez faire installer votre ligne par l'opérateur public Tunisie Telecom, muni de votre carte de résident. Prévoyez plusieurs semaines d'attente et d’installation. L'installation coûte 20DT, et l'abonnement mensuel à partir de 8DT. Cet abonnement sera également nécessaire pour un accès Internet. Abonnement L’électricité et le gaz : Le système électrique ainsi que les prises espagnoles sont les mêmes qu'en France. Le prix de l'électricité est moins cher en Espagne qu'en France. Voir le tableau de la société tunsienne d’électricité et du gaz : http://www.steg.com.tn/fr/clients_res/tarif_electricite.html . L'eau : L’approvisionnement en eau en Tunisie s’est amélioré ces dernières années et sa qualité est globalement bonne. Pour les tarifs : Consommation par trimestre (m³) Tarif en dinars par m³ 0-20 0,145 21-40 0,250 41-70 0,315 71-150 0,575 Plus de 150 0,890 La Poste La Poste tunisienne est un établissement à caractère industriel et commercial centré sur deux activités principales : la collecte, le transport et la distribution de courrier, ainsi que l'exploitation et la fourniture de services financiers ainsi que des services divers : traditionnels telles que la production et la vente de timbres et nouveaux tels qu'un ensemble de services informatiques. Il existe plus de 1000 bureau de postes dans le pays. Pour trouver le plus proche de votre lieu de résidence, rendez-vous sur le site : http://www.poste.tn/postes.php Les médias La télévision : Le paysage audiovisuel tunisien se compose de deux chaînes de télévision publiques (Télévision Tunisienne 1 et Télévision Tunisienne 2) ainsi que de chaînes de télévision privées (Hannibal TV, Nessma, El Hiwar El Tounsi, Ettounsiya TV, TWT et Tunisna TV). La radio : Il existe également de nombreuses stations de radio publiques, qu’elles soient nationales (Radio Tunis, Radio Tunisie Culture, Radio Jeunes et RTCI) ou régionales (Radio Gafsa, Radio Le Kef, Radio Monastir, Radio Sfax et Radio Tataouine), de même que privées (Radio 6, Cap FM, Chaambi FM, Express FM, IFM, Jawhara FM, Radio Kalima, Radio Al Karama, Kif FM, Mosaïque FM, Oasis FM, Oxygène FM, Sabra FM, Shems FM, Sawt Al Manajem, Ulysse FM). La presse : Il existe environ 200 quotidiens et revues dont 41 en langue française. Internet : Les infrastructures sont plutôt bien développées. Les systèmes de censures n’ont plus cours depuis 2011. On recense douze fournisseurs d'accès (FAI) dont sept publics et cinq privés : FAI publics : Agence tunisienne d'Internet ; Centre de calcul El Khawarizmi ; Centre informatique du ministère de la Santé publique ; Institut national de bureautique et micro-informatique ; Institution de la recherche et de l'enseignement supérieur agricoles ; Fournisseur de services Internet de la défense ; FAI privés : GlobalNet ; HexaByte ; Orange Tunisie Internet (ancien Planet Tunisie) ; Topnet ; Tunet. Vie culturelle L'alimentation La cuisine tunisienne est constituée principalement de légume et de pâte. Le pays étant majoritairement musulman, la viande de porc n’a pas cours, en revanche, vous mangerez beaucoup de mouton, de bœuf, du poisson sur les côtes du pays et même, dans certaine région reculées, de la viande de dromadaire. Bien sûr, vous aurez l’occasion de déguster régulièrement des spécialités comme le couscous, la Chorba (bouillon aux pâtes) et la brick à l’œuf, à la viande et au fromage. La cuisine tunisienne est un peu différente de ses voisines maghrébines. Ici, le tajine consiste en une sorte de quiche à base d’œuf, de viande, de pommes de terre et de persil, ce qui n’a rien à voir avec son cousin marocain. Le couscous, lui, se caractérise par une combinaison entre les légumes, la viande ou le poisson et la semoule, et varie en fonction de la localité. Les plats sont souvent arrosé d’harissa, et accompagné du pain traditionnel : le pain tabouna. En guise de dessert, vous trouverez beaucoup de fruits et des pâtisseries arabes à base de miel ou de sirop de sucre (cornes de gazelles, baklawa, loukoums…) Côté boisson, évitez de boire l’eau du robinet. Vous trouverez beaucoup de jus de fruits, du café et le traditionnel thé à la menthe. Pour l’alcool, vous trouverez de la bière (mais pas dans les cafés qui n’ont pas la licence) et du vin assez fort mais plutôt bon. Dans les restaurants dits « non touristiques » vous aurez toutefois du mal à vous en faire servir.   Les comportements Les relations entre français et tunisiens sont facilitées par le bilinguisme du pays. Votre intégration se fera donc assez simplement. Il vous faudra néanmoins respecter les us et coutumes de la Tunisie, et notamment concernant la tenue vestimentaire, qui doit rester très respectable, et plus particulièrement pour les femmes. Même à la plage, oubliez le bronzage en monokini. Evitez d’afficher votre argent. Vous serez bien plus aisé que la plupart des tunisiens, inutile de leur rappeler en étant vos dinars. Vos rapports avec l’alcool devront aussi être limités : si la consommation est autorisée, tout abus est sévèrement réprimé. Quant aux stupéfiants, vous pouvez tout de suite oublier, où risquer la prison ferme. Fêtes légales Jour de l'An 20 mars : Fête de l'Indépendance (1956) 21 mars : Fête de la Jeunesse 9 avril : Journée des Martyrs 1er mai : Fête du Travail 25 juillet : Jour de la République 13 août : Journée de la Femme 7 novembre : Anniversaire de l'arrivée au pouvoir de Zine El Abidine Ben Ali (1987) Les dates des fêtes religieuses musulmanes varient chaque année en fonction du calendrier lunaire : Aïd el-Kebir, El am Hejir, Mouled, Aïd el-Fitr. Voir aussi : http://www.tv5.org/TV5Site/voyageurs/accueil.php

Tunisie

مرحبا بكم في تونس 

Soleil, plage, gastronomie méditerranéenne et sites archéologiques par dizaines, bienvenue en Tunisie ! Sa proximité avec la métropole française et le taux de francophonie important dans le pays en font une destination attrayante et facile d’accès pour les français souhaitant s’établir à l’étranger. Mais s’expatrier en Tunisie ne se fait pas en deux jours et il faut d’abord passer par de nombreux préparatifs et procédures avant de sauter dans un avion direction Tunis. N’hésitez pas, donc, à vous informer grâce à nos pages d’informations et à nos guides afin de garantir une expatriation en toute sécurité.

 

Argent et fiscalité

 

La banque

La devise tunisienne est le Dinars Tunisien. 1 dinars tunisien = 0,46€ (au 15 juillet 2013). Pour avoir un aperçu global d’un prix tunisien en euro, comptez donc un peu moins de la moitié du prix.

Pour tout paiement ou retrait par carte bancaire, votre banque française vous facturera un supplément (autour de 8%) du montant de la transaction pour couvrir les frais dus au taux de change. Notez que les paiements par carte ne sont pas possibles dans de nombreux endroits, et beaucoup d’établissement prélèveront une commission supplémentaire. Par ailleurs, votre banque française vous facturera une commission fixe supplémentaire lors de retraits au distributeur automatique. De plus, vous ne pourrez pas retirer de l’argent liquide dans tous les distributeurs.

Vérifiez la période de validité de votre carte bancaire et le montant autorisé pour vos retraits.

Renseignez-vous : cela facilitera vos transactions et vous évitera de payer des frais supplémentaires en cas de transferts. Votre banque française peut également vous fournir une lettre de référence qui facilitera une ouverture de compte ou des contacts sur place.

 

Votre compte bancaire :

L’ouverture d’un compte bancaire dans le pays d’accueil est une procédure relativement simple. Il vous suffit de vous rendre dans une agence et de présenter votre passeport quelques documents attestant votre résidence en Tunisie (contrat de location par exemple). Vous pouvez choisir un compte en Euro, en devise ou en Dinars convertibles, selon vos besoins. Vous obtiendrez également un chéquier assez rapidement (moins d’une semaine environ). Pour une carte bancaire, en revanche, il vous faudra un peu plus de temps. De même, la plupart des cartes sont limitées (environ 500 dinars par mois, soit 230€). Pour obtenir un débit supérieur, vous devrez déposer sur votre compte un montant égal ou supérieur à ce plafond. Attention au cartes internationales (Visa / Mastercard) qui peuvent être peuvent être fortement taxée (8% en moyenne).

Les 4 plus grandes banques tunisiennes sont :

  • BIAT Banque Internationale Arabe de Tunisie

  • UIB Union Internationale de Banque (groupe société générale)

  • BT Banque de Tunisie

  • UBCI Union bancaire pour le Commerce et l’Industrie (groupe BNP Paribas)

Ne négligez pas le compte en France, il sera une bonne solution de secours en cas de problème et vous permettra de faciliter vos échanges financiers entre les deux pays. De plus, il sera particulièrement utile lors de vos retours en France.

 

Le coût de la vie

Pour comparer les prix, dites-vous que le prix en Euro est égal à un peu moins de la moitié d’un prix en Dinars Tunisien. (1 dinars tunisien = 0.46€, au 15 juillet 2013). Bien que plus bas qu’en France, le coût de la vie en Tunisie est un des plus élevé en Afrique, surtout au nord du Pays et sur les côtes. De plus, le coût du travail est également plus bas, de 180 à 210 Dinars / semaine en moyenne. En s’enfonçant dans les terres, les prix baissent légèrement. Notez également que pendant les périodes touristiques, les prix ont tendance à grimper significativement. Notez que la vie est à Tunis est globalement moins chère et plus stable.

ATTENTION : l’école, même dans les établissements français, est payante.

Estimation du budget moyen mensuel :

Les prix sont environ 30% moins chers qu’en France dans la plupart des domaines, et notamment pour les loyers. En revanche, concernant les produits High Tech, électroménager etc, comptez de 10% à 50% d’augmentation. Côté alimentation, les prix sont souvent peu élevé pour les produits tunisiens. Par contre, pour les produits importés, comptez 20% de plus en moyenne. En général, préférez les marchés pour les produits frais et locaux, ils seront moins chers et bien meilleurs. Pour les produits d’entretien, hygiène et grandes marques internationales, préférez les chaînes : les produits seront plus chers mais de meilleure qualité.

Budget moyen mensuel, avec un train de vie sans excès :

  • 1000 à 1500€ pour un célibataire

  • 1500 à 2500€ pour un couple

  • 2500 à 3500€ pour un couple avec deux enfants.

Cette estimation est sujette à variation en fonction du montant du loyer.

Prix de la vie courante :

  • Un aller simple en métro ou en autobus coûte environ 1 DT

  • Un trajet de 10 min en taxi revient à 4 DT

  • Une bière ou un soda peut osciller entre 0,500 et 1 DT dans un local à la mode

  • Une entrée de cinéma coûte 5 DT

  • Un petit-déjeuner à base de café, d'une pâtisserie et de jus d'orange : 5 DT

  • Un menu du jour dans un restaurant moyen-bon marché coûte entre 10 et 20 DT, un restaurant chic autour de 30 DT

 

 

La fiscalité

La France et la Tunisie ont signé une Convention en vue d'éviter les doubles impositions et d'établir des règles d'assistance réciproques en matière fiscale. Le texte est disponible sur le site de la Maison des Français à l’Etranger :

http://www.mfe.org/index.php/Portails-Pays/Tunisie/Fiscalite/Convention-fiscale

Tunisie : Passeport et Visa

 

Votre entrée sur le territoire

Passeport ou Visa ? Vous devez vous munir obligatoirement de votre passeport ou de votre carte d’identité en cours de validité, le visa n’est pas obligatoire. Attention, pour une installation de plus de 3 mois il vous faudra remplir certaines conditions : 

< 3mois

> 3mois

Pour un voyage individuel

  • Un passeport en cours de validité. (visa non nécessaire.)

Pour un voyage organisé

Il faut posséder :

  • Soit un passeport en cours de validité

  • Soit une carte nationale d'identité en cours de validité accompagnée du carnet de voyage délivré par l'agence de tourisme.

 

Les conditions d'expatriation sont au nombre de quatre :

- vous avez trouvé un emploi en Tunisie
- vous allez monter une société en Tunisie
- vous souhaitez passer votre retraite en Tunisie
- vous avez acheté un bien immobilier en Tunisie

si vous ne remplissez aucune de ces conditions, vous n'êtes pas autorisé à rester plus de 3 mois en Tunisie et plus de 6 mois par an.

 

 

Si l’un des époux à trouver un emploi, les formalités sont souvent prise en charge par l’entreprise d’accueil et couvre l’autre époux et les enfants.

Dans les autre cas, vous devrez faire les démarches pour obtenir votre carte de résident. Vous devrez vous adresser au ministère de l’intérieur, à Tunis, ou à un officier de police mandaté pour le traitement de ce genre de dossier. Un certains nombres de documents vous seront demandés :

-          Photocopies du passeport (page de présentation + tampon d’arrivée) de tous les membres de la famille

-          2 photos d’identité

-          Copie du bail de la maison ou contrat de location (attention à bien y ajouter le nom du conjoint si vous êtes deux à partir et n’êtes pas marié),

-          Copie du certificat de PACS si nécessaire

-          Documents bancaires ou une attestation de prise en charge pour justifier de vos revenus.

-          2 timbres fiscaux de 10 dinars (un au dépôt du dossier et le second sera apposé sur votre passeport lors de la livraison de votre visa)

 

Inscription au registre des Français établis hors de France :

L’inscription au registre des Français établis hors de France remplace l’immatriculation consulaire. Cette démarche n’est pas obligatoire et procède d'un acte volontaire. Elle est utile pour vous faire connaître des autorités françaises. Elle est indispensable dans les pays « à risques », facultative dans tous les autres (comme la Tunisie). Non obligatoire, elle reste exigée pour certaines démarches et permet au consulat de mieux connaître la communauté française résidente en Tunisie afin d’en faciliter son administration et d’en assurer efficacement la protection. L’inscription permet aux Français d’avoir, en toutes circonstances, un accès immédiat aux divers services de l’administration française, et de bénéficier de la protection consulaire la plus large. L’inscription au registre des Français établis hors de France est indispensable pour obtenir :

  • La délivrance d’un passeport

  • La délivrance d’une carte nationale d’identité

  • Une bourse scolaire ou d’études pour vos enfants

  • Votre inscription sur une liste électorale en France

  • Le recensement

  • Votre inscription sur la liste du Conseil des Français de l’étranger

  • Le rapatriement en cas d’urgence

Elle permet par ailleurs à l’administration d’informer les Français des grands événements marquant notre pays et d’agir rapidement en cas de besoin (arrestation, accident, maladie grave, notamment). Elle facilite la mise en œuvre de moyens exceptionnels dans certaines circonstances (état de guerre, catastrophes naturelles).

Première obtention : Vous devrez vous présenter en personne avec votre conjoint le cas échéant, auprès de l’Ambassade.

Validité : L’inscription est valable pour toute la durée du séjour. Au-delà de 5 ans, il vous faudra renouveler votre demande.

Enfants : Les enfants mineurs sont inscrits à la demande du titulaire de l’autorité parentale. La présentation des enfants n’est pas obligatoire.

Renouvellement : Le renouvellement d’une inscription peut se faire par correspondance. Deux mois avant la date de fin de validité de votre inscription, vous recevrez à l’adresse qui est connue de l’Ambassade (N.B. : n’oubliez pas de signaler vos changements d’adresse), une lettre précisant les formalités de renouvellement. L’inscription sera annulée dans les 6 mois qui suivent la date d’expédition de ce courrier si vous n’avez pas sollicité ce renouvellement.

 Pour en savoir plus, et connaitre les pièces à fournir : http://www.consulfrance-tunis.org/Inscription-au-registre

Au 31 décembre 2011, on comptait 21 552 français enregistrés.

Les formalités douanières

Vous devez déclarer à la douane tous les objets contenus dans vos bagages.
Vos effets personnels sont admis sans formalité et sans taxe.
En revanche, les objets dont la nature ou le nombre reflète un caractère commercial sont soumis au payement des droits et taxes et aux formalités de commerce extérieur.

Il est absolument interdit d’importer :

  • Le dinar tunisien

  • Les armes autres que les armes de chasse autorisées

  • Les explosifs

  • Les stupéfiants et autres produits psychotropes

  • Les contrefaçons

  • Les friperies

  • Les palmiers, branche de palmiers et leurs dérivés

  • Le henné

  • Les chiens dangereux ou chiens d’attaque (pit-bull…)

  • Tout produit susceptible de porter atteinte aux bonnes mœurs, à la santé et à la sécurité publique

  • Tout produit susceptible de porter atteinte à la sécurité de l’Etat

Certains objets sont soumis à des autorisations spéciales :

 

 

Biens

Structure d’octroi de l’autorisation

Matériel audiovisuel à usage professionnel

Agence Tunisienne de Communication Extérieure (ATCE)

Téléphones fixes et portables et récepteurs satellites..

Ministère des technologies de la communication.

Plantes et animaux

Ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques.

Fusils de chasse

Ministère de l’Intérieur et du Développement Local.

Instruments de mesure et de pesage

Institut de la Métrologie Légale.

Compte à rebours de l'expatrié

Dès que vous avez connaissance de votre départ : Anticipez l’inscription de vos enfants dans un établissement scolaire de votre nouveau lieu de résidence. (Les démarches peuvent être très longues, surtout pour les établissements français à l’étranger.)

3 mois avant votre déménagement : Communiquez votre nouvelle adresse auprès:

  • De vos proches, pour garder le contact

  • Des services d’abonnement et des organismes et administrations dont vous dépendez.

  • N’oubliez pas aussi de faire suivre votre courrier pendant 6 mois pour combler des oublis éventuels lors de vos envois de cartes de changement d’adresse. (La Poste peut vous fournir des cartes de changement d’adresse à des tarifs attractifs).

  • Prendre rendez-vous avec votre banquier afin de transférer, modifier ou clôturer un compte.

  • Résiliez votre contrat d’assurance

  • Renseignez-vous si votre employeur peut prendre en charge (totalement ou partiellement) votre déménagement.

  • Réglez vos factures

  • Informez l'école de vos enfants de votre départ.

Le mois précédant le jour J :

Si vous changez de banque, transmettez vos nouvelles coordonnées bancaires à tous les organismes dont vous dépendez. Etablissez l’inventaire de tous vos meubles pour votre assurance et votre entreprise de déménagement. Résiliez tous vos abonnements (câble, satellite, téléphone, gaz, électricité…)

La veille du déménagement :

Fermez bien les issues (fenêtres, volets, stores, portes). Otez votre nom de la boîte aux lettres. Dégivrez et laissez réfrigérateur et congélateur ouverts et débranchés. Coupez l’eau, l’électricité et le gaz. Rassemblez vos effets et documents personnels (dont vous aurez fait des photocopies.) à prendre en priorité.

Une fois sur place :

Si vous avez oublié, il ne vous reste que 8 jours après le déménagement pour déclarer votre changement d’adresse.

  • Affichez votre nom sur la boîte aux lettres et sur l’interphone.

  • Relevez les compteurs (eau, gaz, électricité)

  • Patientez un jour pour rebrancher réfrigérateur et congélateur.

  • Prenez rendez-vous avec la compagnie de votre nouveau domicile pour votre raccordement au gaz, à l’eau et à l’électricité.

 

Tunisie: Transport

 

Comment s'y rendre ?

En avion : Le moyen le plus rapide et économique. Le voyage dure environ 2h30 depuis Paris, un peu plus d’une heure depuis Nice ou Marseille, pour un prix allant de 200 à 400€.

En bateau : Vous pouvez le prendre à Marseille, ou en Italie. Le voyage dure environ 24H. Cette solution est à privilégier si vous souhaitez emmener votre voiture, vos meubles... La traversée vous coutera en moyenne 200€ sans véhicule et 500€ avec une voiture citadine. 

Bas du formulaire

Conseils pratiques sur place

La voiture : Quasi indispensable en Tunisie, il n’est pas pourtant pas aisé de s’en procurer une.

Acheter une voiture sur place vous coutera 10 à 30 % plus cher qu’en France. De plus, il n’est pas toujours facile de s’en procurer : de nombreux modèles sont réservés aux tunisiens.

Si vous avez amené votre voiture française, vous devrez penser à la faire enregistrer par les autorités de Tunis. Vous devrez également vous procurer une vignette, dont le prix est en fonction du type du véhicule (de 60 à 2000 dinars). De plus, vous devrez renouveler vos autorisations auprès des douanes tous les 3 mois. Pour connaitre toutes les formalités en fonction de votre véhicule, rendez-vous sur le site des douanes tunisiennes : http://www.douane.gov.tn/index.php?id=207&L=12013

Une autre solution peut-être la location de véhicule, qui restera néanmoins assez chère.

Les transports en commun : Il existe un service de métro léger (7 lignes) et plusieurs lignes de bus. Si les transports sont peu cher, faites attention : vous ne payez pas au voyages mais au kilomètre, et devrez repayer un ticket pour changer de métro par exemple. De plus, ces transports sont peu fiables et très souvent bondés.

Tunisie: Santé et Protection sociale

 

Les soins médicaux

Les soins médicaux :

L’hygiène en Tunisie est très correcte et il n’y a pas de risque sanitaire important. Néanmoins il reste le risque de la "tourista". Quelques conseils pour l'éviter : boire de l'eau minérale et éviter l’eau du robinet (lavage de crudité, glaçon etc. y compris).

Avec près de 180 hôpitaux et 2000 centres de santé de base, la Tunisie possède un paysage médical développé et de qualité.

Sachez que les hôpitaux et les cliniques privées offrent également un niveau de soin tout à fait satisfaisant, en particulier à Tunis. Ils ont des services d'urgences ouverts 24h sur 24h. Les médecins et les hôpitaux demandent souvent à être payés au comptant.

Si vous avez besoin de voir un médecin, contactez l'ambassade qui pourra vous en recommander un.

Le coût des soins chez un médecin généraliste est de 25 à 30 DT, de 35 à 40 DT pour un spécialiste en cabinet. Les soins dentaires s'élèvent à 35 DT (contrôle) et 75 DT (plombage).

Les médicaments et vaccins

Il n'y a pas de risques sanitaires particuliers et les normes d'hygiène sont bonnes. Il est recommandé d’être vacciner contre la typhoïde, les hépatites A et B.
Les pharmacies peuvent délivrer les médicaments les plus courants ; pour les autres, il vous faudra une ordonnance. Comme en France, il y a une pharmacie de garde la nuit.

Il est vivement conseillé de consulter le médecin traitant avant le départ et de souscrire une assurance rapatriement.

Le rapatriement

Pour toutes vos questions concernant le rapatriement, adressez-vous au Consulat de France qui vous guidera dans vos démarches. Votre pays d'accueil ne joue aucun rôle dans ce processus.

2, place de l’Indépendance - Tunis
Tél. (00 216) 31 31 51 11

http://www.ambassadefrance-tn.org/

 

Plus d’informations sur le système de santé en Tunisie : http://www.mfe.org/index.php/Portails-Pays/Tunisie/Sante/Medecine-de-soins

 

 

Espagne: Vie quotidienne

 

La scolarisation

Les démarches d’inscription :

Dans un établissement français à l’étranger : Les délais varient d’un établissement à l’autre. Il est conseillé de vous y prendre le plus tôt possible. Votre demande par écrit, adressée au directeur de l’établissement, doit comporter les éléments suivants :

  • l’âge de votre/vos enfant(s)

  • la classe souhaitée

  • la date prévue pour le début de la scolarisation la classe et l’établissement fréquentés précédemment.

Pour de plus amples informations, référez-vous à
l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) www.aefefr
L’institut français en Tunisie : www.institutfrancais-tunisie.com/?q=node/395

Si votre enfant a besoin de cours complémentaires, ou si vous souhaiter un enseignement à distance, référez-vous au CNED : www.cned.fr

Frais de scolarité (indicatifs) :

Droit de 1ère inscription : 850 dinars

Droits de scolarité par an, payables d’avance et fractionnés en trois termes durant l’année scolaire :

- Maternelle : 3 720 dinars
- Primaire : 2 265 dinars
- Premier cycle secondaire : 2 625 dinars
- Second cycle secondaire : 3 090 dinars

 

Dans un établissement local : Renseignez-vous directement auprès de l’établissement

Le permis de conduire

Votre permis de conduire français est valable en Tunisie, si le séjour n’excède pas un an. Au-delà pour devrez l’échanger contre un permis tunisien.

Nous vous conseillons de le transformer avant votre départ, dans votre préfecture de résidence. La procédure peut être longue (6 mois), alors prenez de l’avance.

Si vous souhaitez plutôt l’échanger sur place, adressez-vous à l’Agence Technique pour le Transport Terrestre. Cette formalité administrative étant également assez longue, il est conseillé d’effectuer votre demande dès vos 6 mois de résidence accomplis dans le pays. L’échange du permis tunisien contre un permis français est soumis à des frais de dossiers de 11 DT à adressés par mandat international à l’ATTT.

Il est également possible de
passer le permis de conduire en Tunisie dès que vous avez obtenu une carte de résident. Il vous en coutera environ200 Dinars au total.
Notez : Pour que votre permis tunisien soit valable en France, vous devrez justifier d’au moins 6 mois de résidence en Tunisie.

Quoiqu’il arrive, vous devrez souscrire à une assurance tunisienne pour votre voiture au-delà de trois mois de séjour.

Toutes les informations concernant le permis de conduire sur le site de l’ATTT : https://www.attt.com.tn/page.php?code_menu=20&code_p=6

 

Téléphonie

- De la France vers la Tunisie : 00 + 216 + numéro du correspondant.
- De la Tunisie vers la France : 00 + 33 + le numéro du correspondant à 9 chiffres (numéro à 10 chiffres sans le 0).
- Appels nationaux : composez directement le numéro à 8 chiffres du correspondant, qu'il soit dans la même ville ou dans une autre région.

- Renseignements : tél. : 1200.
- Appels en PCV : tél. : 17.
- Les numéros Verts commencent par 80-100-900.

L'indicatif des villes est intégré au numéro du correspondant, qui comporte donc 8 chiffres. Tous les numéros fixes commencent par le 7, les numéros de portables par 98, 22 ou 25.

Ouverture de ligne : Vous devrez faire installer votre ligne par l'opérateur public Tunisie Telecom, muni de votre carte de résident. Prévoyez plusieurs semaines d'attente et d’installation. L'installation coûte 20DT, et l'abonnement mensuel à partir de 8DT. Cet abonnement sera également nécessaire pour un accès Internet.

Abonnement

L’électricité et le gaz : Le système électrique ainsi que les prises espagnoles sont les mêmes qu'en France. Le prix de l'électricité est moins cher en Espagne qu'en France. Voir le tableau de la société tunsienne d’électricité et du gaz : http://www.steg.com.tn/fr/clients_res/tarif_electricite.html .

L'eau : L’approvisionnement en eau en Tunisie s’est amélioré ces dernières années et sa qualité est globalement bonne. Pour les tarifs :

Consommation par trimestre (m³)

Tarif en dinars par m³

0-20

0,145

21-40

0,250

41-70

0,315

71-150

0,575

Plus de 150

0,890

 

La Poste

La Poste tunisienne est un établissement à caractère industriel et commercial centré sur deux activités principales : la collecte, le transport et la distribution de courrier, ainsi que l'exploitation et la fourniture de services financiers ainsi que des services divers : traditionnels telles que la production et la vente de timbres et nouveaux tels qu'un ensemble de services informatiques.

Il existe plus de 1000 bureau de postes dans le pays. Pour trouver le plus proche de votre lieu de résidence, rendez-vous sur le site : http://www.poste.tn/postes.php

Les médias

La télévision : Le paysage audiovisuel tunisien se compose de deux chaînes de télévision publiques (Télévision Tunisienne 1 et Télévision Tunisienne 2) ainsi que de chaînes de télévision privées (Hannibal TV, Nessma, El Hiwar El Tounsi, Ettounsiya TV, TWT et Tunisna TV).

La radio : Il existe également de nombreuses stations de radio publiques, qu’elles soient nationales (Radio Tunis, Radio Tunisie Culture, Radio Jeunes et RTCI) ou régionales (Radio Gafsa, Radio Le Kef, Radio Monastir, Radio Sfax et Radio Tataouine), de même que privées (Radio 6, Cap FM, Chaambi FM, Express FM, IFM, Jawhara FM, Radio Kalima, Radio Al Karama, Kif FM, Mosaïque FM, Oasis FM, Oxygène FM, Sabra FM, Shems FM, Sawt Al Manajem, Ulysse FM).

La presse : Il existe environ 200 quotidiens et revues dont 41 en langue française.

Internet : Les infrastructures sont plutôt bien développées. Les systèmes de censures n’ont plus cours depuis 2011. On recense douze fournisseurs d'accès (FAI) dont sept publics et cinq privés :

FAI publics :

Agence tunisienne d'Internet ;

Centre de calcul El Khawarizmi ;

Centre informatique du ministère de la Santé publique ;

Institut national de bureautique et micro-informatique ;

Institution de la recherche et de l'enseignement supérieur agricoles ;

Fournisseur de services Internet de la défense ;

FAI privés :

GlobalNet ;

HexaByte ;

Orange Tunisie Internet (ancien Planet Tunisie) ;

Topnet ;

Tunet.

 

Vie culturelle

 

L'alimentation

La cuisine tunisienne est constituée principalement de légume et de pâte. Le pays étant majoritairement musulman, la viande de porc n’a pas cours, en revanche, vous mangerez beaucoup de mouton, de bœuf, du poisson sur les côtes du pays et même, dans certaine région reculées, de la viande de dromadaire. Bien sûr, vous aurez l’occasion de déguster régulièrement des spécialités comme le couscous, la Chorba (bouillon aux pâtes) et la brick à l’œuf, à la viande et au fromage.

La cuisine tunisienne est un peu différente de ses voisines maghrébines. Ici, le tajine consiste en une sorte de quiche à base d’œuf, de viande, de pommes de terre et de persil, ce qui n’a rien à voir avec son cousin marocain. Le couscous, lui, se caractérise par une combinaison entre les légumes, la viande ou le poisson et la semoule, et varie en fonction de la localité.

Les plats sont souvent arrosé d’harissa, et accompagné du pain traditionnel : le pain tabouna.

En guise de dessert, vous trouverez beaucoup de fruits et des pâtisseries arabes à base de miel ou de sirop de sucre (cornes de gazelles, baklawa, loukoums…)

Côté boisson, évitez de boire l’eau du robinet. Vous trouverez beaucoup de jus de fruits, du café et le traditionnel thé à la menthe. Pour l’alcool, vous trouverez de la bière (mais pas dans les cafés qui n’ont pas la licence) et du vin assez fort mais plutôt bon. Dans les restaurants dits « non touristiques » vous aurez toutefois du mal à vous en faire servir.

 

Les comportements

Les relations entre français et tunisiens sont facilitées par le bilinguisme du pays. Votre intégration se fera donc assez simplement. Il vous faudra néanmoins respecter les us et coutumes de la Tunisie, et notamment concernant la tenue vestimentaire, qui doit rester très respectable, et plus particulièrement pour les femmes. Même à la plage, oubliez le bronzage en monokini.

Evitez d’afficher votre argent. Vous serez bien plus aisé que la plupart des tunisiens, inutile de leur rappeler en étant vos dinars.

Vos rapports avec l’alcool devront aussi être limités : si la consommation est autorisée, tout abus est sévèrement réprimé. Quant aux stupéfiants, vous pouvez tout de suite oublier, où risquer la prison ferme.

Fêtes légales

Jour de l'An
20 mars : Fête de l'Indépendance (1956)
21 mars : Fête de la Jeunesse
9 avril : Journée des Martyrs
1er mai : Fête du Travail
25 juillet : Jour de la République
13 août : Journée de la Femme
7 novembre : Anniversaire de l'arrivée au pouvoir de Zine El Abidine Ben Ali (1987)

Les dates des fêtes religieuses musulmanes varient chaque année en fonction du calendrier lunaire : Aïd el-Kebir, El am Hejir, Mouled, Aïd el-Fitr.