Australie : Passeport et Visa

Votre entrée sur le territoire

Passeport, visa...

Pour se rendre en Australie, il vous faut un visa sauf si vous êtes citoyen de la Nouvelle Zélande.

Il est possible maintenant d'obtenir une Autorisation Electronique de Voyage (ETA), si vous restez moins de trois mois et que vous venez pour affaires ou pour le tourisme. Elle est gratuite et délivrée par votre agence de voyage ou l'Ambassade d'Australie à Paris. Il est conseillé de vous munir d'une assurance médicale privée durant votre séjour. Vérifiez que votre passeport soit valide au moins six mois après votre départ prévu.

 


!!! ATTENTION !!!
Faites double photocopies de votre passeport, itinéraires et billets d'avion. Cela facilitera vos démarches en cas de perte ou de vol.


 

  • Le visa de tourisme

Pour obtenir une Autorisation Electronique de Voyage, munissez-vous de votre passeport valide. Une vérification de fonds peut être demandée ainsi que votre billet de retour. Le visa tourisme peut être valide un ou quatre ans, selon qu'il s'agisse d'un visa de courte ou longue durée. Dans tous les cas, le séjour ne peut être supérieur à six mois. Au-delà de trois mois, il est payant.

  • Les visas de travail

Le visa "working holiday"

Il est destiné aux jeunes (18-25 ans), dont l'intérêt premier doit être de visiter l'Australie. Ce visa est valide pour une durée de 12 mois. Il permet de travailler pour des employeurs différents et des périodes successives de trois mois. Aucun des candidats ne doit avoir de personnes à charge. Ce visa n'est pas renouvelable. Vous devrez montrer que vous arrivez avec des fonds pour couvrir la période initiale de votre séjour.

Le visa d'étudiant ou "student visa"

Il concerne des études à plein temps et les candidats doivent être inscrits dans un établissement australien initialement. Des fonds sont nécessaires pour couvrir les frais d'inscription et le coût de la vie en Australie. Il est permis de travailler jusqu'à 20 heures par semaine pendant l'année universitaire et à plein temps lors des vacances.

Le visa de stagiaire ou "occapational training visa"

Ce visa est délivré suivant une procédure qui peut être longue (trois à six semaines) et l'entreprise doit accepter de sponsoriser une personne, soit présente sur le territoire, soit résidente en France. La demande de visa doit être effectuée par l'entreprise.

Le visa de parrainage ou "sponsorship visa"

Comptez trois à six semaines pour l'obtenir et l'entreprise doit accepter de sponsoriser une personne, soit présente sur le territoire, soit résidente en France. La demande de visa doit être effectuée par l'entreprise.

Le visa temporaire pour affaires

Il permet de se rendre en Australie pour des études de marché, des réunions ou des négociations. Sa validité est de cinq à dix ans (jusqu'à expiration du passeport). Il permet de séjourner en Australie pour des périodes maximales de trois mois.

Le visa de résidence temporaire

Il est généralement réservé aux expatriés qui, de par leurs qualifications occupent des postes d'encadrement ou spécialisés.

Note :

Pour connaître les prix de ces différents visas et les modalités qui peuvent changer, contactez l'Ambassade d'Australie à Paris.

Paris | Ambassade
4, rue Jean Rey 75724 Paris Cedex 15

Tél. : +33 1 40 59 33 00
Fax : +33 1 40 59 33 10

 

Ambassade 
6 Perth Avenue
Yarralumla ACT 2600
Canberra
Tél. 61 (0) 2 6216 0100 / Fax : 61 (0) 2 6216 0132
Courriel : info@ambafrance-au.org

Consulat 
Consulat Général de France

Level 26 - 31 Market street
Sydney NSW 2000
Tél. 61 (02) 9268 2400
Fax : 61 (0) 2 92 68 24 31

 

 

 

 

 

 

Inscription au registre des Français établis hors de France :

L'immatriculation consulaire n'est pas obligatoire mais vous permet d'accéder aux différents services consulaires. Afin de vous procurer gratuitement la carte d'immatriculation consulaire, adressez-vous au Consulat français le plus proche muni de ces différents documents :

  • Carte d'identité nationale
  • Acte de naissance
  • Livret de famille
  • Attestation de domicile
  • Photos d'identités récentes

Le rapatriement en cas d’urgence

Elle permet par ailleurs à l’administration d’informer les Français des grands événements marquant notre pays et d’agir rapidement en cas de besoin (arrestation, accident, maladie grave, notamment). Elle facilite la mise en œuvre de moyens exceptionnels dans certaines circonstances (état de guerre, catastrophes naturelles).

Première obtention : Vous devrez vous présenter en personne avec votre conjoint le cas échéant, auprès de l’Ambassade.

Validité : L’inscription est valable pour toute la durée du séjour. Au-delà de 5 ans, il vous faudra renouveler votre demande.

Enfants :Les enfants mineurs sont inscrits à la demande du titulaire de l’autorité parentale. La présentation des enfants n’est pas obligatoire.

Renouvellement : Le renouvellement d’une inscription peut se faire par correspondance. Deux mois avant la date de fin de validité de votre inscription, vous recevrez à l’adresse qui est connue de l’Ambassade (N.B. : n’oubliez pas de signaler vos changements d’adresse), une lettre précisant les formalités de renouvellement. L’inscription sera annulée dans les 6 mois qui suivent la date d’expédition de ce courrier si vous n’avez pas sollicité ce renouvellement.

Les formalités douanières

Les interdictions : La détention et la consommation de drogues est strictement interdite. Ne transportez donc pas de substances illégales. Les délits concernant les stupéfiants sont sévèrement sanctionnés en Australie y compris par des périodes d'emprisonnement. Les marchandises importées en Australie sont soumises au paiement d'un droit de douane et d'une taxe. La valeur de 400 AUD (environ 230 €) en marchandises ne comprenant ni alcool ni tabac. Cependant, les voyageurs ont droit à certaines concessions hors taxes pour les marchandises suivantes :

 

Tabac

Alcool

250 cigarettes

1125 ml de boisson d'alcool

250 grammes de cigares ou produits à base de tabac autres que des cigarettes, pour les voyageurs de plus 18 ans

 

 

Par ailleurs, importer ou exporter un animal ou une plante peut être illégal en Australie. Pour obtenir des renseignements et des autorisations concernant le commerce de la faune et de la flore menacées ou sur les produits et souvenirs dérivés, veuillez contacter Environment Australia. A votre entrée sur le territoire australien, vous devez déclarer :

  • Toute somme en espèces supérieure à 5 000 AUD (environ 2 840 €).
  • Toute denrée alimentaire et tout article végétal ou animal.
  • Certains produits médicamenteux.
  • Les marchandises dépassant la valeur des concessions hors taxe (400 AUD ; environ 230 €) afin que soient calculés les droits et taxes à la vente qui doivent être payés.

ATTENTION !!!
Un permis d'importation peut être requis pour les produits contenant des substances prohibées telles que des stupéfiants, des amphétamines, des barbituriques, des tranquillisants, des hallucinogènes, des hormones de croissance, des stéroïdes anaboliques et androgènes erythropoiétine (EPO). Certains produits médicamenteux peuvent aussi être soumis à des formalités de quarantaine. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter l'Administration des produits thérapeutiques.


 

Compte à rebours de l’expatrié

Dès que vous avez connaissance de votre départ : Anticipez l’inscription de vos enfants dans un établissement scolaire de votre nouveau lieu de résidence. (Les démarches peuvent être très longues, surtout pour les établissements français à l’étranger.)

3 mois avant votre déménagement :

Communiquez votre nouvelle adresse auprès:

  • De vos proches, pour garder le contact
  • Des services d’abonnement et des organismes et administrations dont vous dépendez.
  • N’oubliez pas aussi de faire suivre votre courrier pendant 6 mois pour combler des oublis éventuels lors de vos envois de cartes de changement d’adresse. (La Poste peut vous fournir des cartes de changement d’adresse à des tarifs attractifs).
  • Prendre rendez-vous avec votre banquier afin de transférer, modifier ou clôturer un compte.
  • Résiliez votre contrat d’assurance
  • Renseignez-vous si votre employeur peut prendre en charge (totalement ou partiellement) votre déménagement.
  • Réglez vos factures
  • Informez l'école de vos enfants de votre départ
  • Le mois précédant le jour J Si vous changez de banque, transmettez vos nouvelles coordonnées bancaires à tous les organismes dont vous dépendez.

Etablissez l’inventaire de tous vos meubles pour votre assurance et votre entreprise de déménagement. Résiliez tous vos abonnements (câble, satellite, téléphone, gaz, électricité…)

La veille du déménagement :

Fermez bien les issues (fenêtres, volets, stores, portes).

Otez votre nom de la boîte aux lettres.

Dégivrez et laissez réfrigérateur et congélateur ouverts et débranchés.

Coupez l’eau, l’électricité et le gaz.

Rassemblez vos effets et documents personnels (dont vous aurez fait des photocopies.) à prendre en priorité.

Une fois sur place

Si vous avez oublié, il ne vous reste que 8 jours après le déménagement pour déclarer votre changement d’adresse.Affichez votre nom sur la boîte aux lettres et sur l’interphone. Relevez les compteurs (eau, gaz, électricité) Patientez un jour pour rebrancher réfrigérateur et congélateur. Prenez rendez-vous avec la compagnie de votre nouveau domicile pour votre raccordement au gaz, à l’eau et à l’électricité.