Espagne: Vie quotidienne

La scolarisation

Les démarches d’inscription :

Dans un établissement français à l’étranger : Les délais varient d’un établissement à l’autre. Il est conseillé de vous y prendre le plus tôt possible. Votre demande par écrit, adressée au directeur de l’établissement, doit comporter les éléments suivants :

  • l’âge de votre/vos enfant(s)
  • la classe souhaitée
  • la date prévue pour le début de la scolarisation la classe et l’établissement fréquentés précédemment.

Pour de plus amples informations, référez-vous à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE)www.aefefr

Si votre enfant a besoin de cours complémentaires, référez-vous au CNED : 

Dans un établissement local : Renseignez-vous directement auprès de l’établissement

Les équivalences :

Les classes :

TABLEAU

Pour tous renseignements sur l’enseignement à distance, les diplômes et les études, veuillez consulter www.cned.fr.

Les diplômes :

France Espagne
BEPC -
Bac Général Bachillerato
Bac Professionnel Modulos

DEUG / DEUST

BTS / DUT

Diploma Universitario 
Licence - Maîtrise Diplomatura - Licenciatura
Maîtrise - DEA / DESS Post graduado 

 

La procédure à suivre pour poursuivre des études en Espagne dépend de la formation réalisée en France. On peut distinguer :

  • La personne a un diplôme français qui correspond, en termes d'années et de matières dominantes, à un diplôme national espagnol. Elle doit demander une homologation de diplôme ("homologación de título") au Ministère de l'Education et de la Culture. Exemple : Homologuer une maîtrise d'anglais en "licenciatura de filología inglesa"
  • La personne a un diplôme français qui n'est pas reconnu en France ou qui ne correspond pas à un diplôme national espagnol (car les temps de formation ou les domaines d'études diffèrent). Elle peut demander une homologation de diplôme au Ministère de l'Education et de la Culture mais elle n'obtiendra qu'une validation à un niveau inférieur. Il est toujours plus intéressant de demander une validation partielle de ses études ("convalidación parcial de estudios") à une université espagnole pour reprendre un cycle de formation. Exemple : Faire valider partiellement un D.U.T. (Bac+2) pour reprendre une "diplomatura" (Bac+3).
  • La personne n'a pas terminé son cycle d'études en France et elle doit demander une validation partielle de ses études ("convalidación parcial de estudios") à l'école ou à l'université d'accueil en Espagne. Exemple : Faire valider une 2de, une deuxième année d'école d'ingénieur ou une première année de DEUG...

L'homologation de diplôme ("homologación de título") correspond à une reconnaissance académique : elle revient à attribuer un diplôme espagnol au titulaire du diplôme étranger, d'où une reconnaissance nationale et à vie. C'est un concept juridique qui n'a pas d'équivalent en France. Cette procédure est gérée par le Ministère de l'Education et de la Culture, sous l'expertise du Conseil des Universités. Leur bureau central est situé à Madrid :

Ministerio de Educación y Cultura

Subdirección General de Títulos, Convalidaciones y Homologaciones

Paseo del Prado, 28

28014 Madrid

Tél. : 91 506 56 00 - Fax : 91 506 57 06

 

Les Directions Provinciales du Ministère de l'Education et de la Culture peuvent également recevoir des dossiers de demande et les transférer à Madrid ; elles sont cependant moins bien informées que la Sous-Direction Générale. Comme il n'y a pas de système d'équivalence automatique, chaque demande est étudiée individuellement. Pour un diplôme universitaire, il faut généralement apporter :

  • Un document d'identité (fiche d'état civil, photocopie du passeport...)
  • Le ou les diplômes originaux
  • Un certificat académique (bulletins de notes, années, modules, volumes horaires...)
  • Le programme d'études (facultatif) accompagné de leur traduction par un traducteur assermenté.

Le dossier complété doit être adressé au Ministère. Il est recommandé de le déposer en mains propres ou de l'envoyer par courrier recommandé. Comme le Décret Royal régissant le processus d'homologation ne stipule pas de durée maximum, il est difficile de prévoir le délai de traitement du dossier mais, dans la pratique, cette démarche prend environ 9 mois

Les aides financières :

Pour les étudiants boursiers d'Etat, une demande de bourse, en cas de voyage d'étude ou de stage à l'étranger, peut être effectuée auprès des services du CROUS. Une sélection des dossiers est ensuite effectuée pour l'attribution des bourses. Pour les étudiants effectuant un voyage d'étude ou un stage dans un pays de l'UE, il est possible de recevoir une bourse du programme SOCRATES. Mais un tiers seulement des étudiants partant dans l'un des pays de l'UE les perçoivent. La sélection s'effectue sur des critères à la fois pédagogiques et sociaux. Le montant de cette bourse peut atteindre 90 € par mois (sauf pour la Suède, la Norvège, la Finlande et les Pays-Bas, où elle peut être de 180 €). Renseignez-vous auprès de votre université afin de savoir si elle même n'accorde pas de bourse de mobilité ou de voyage.

Le permis de conduire

Être âgé de 18 ans : Pour conduire en Espagne, il est nécessaire d’avoir 18 ans. Pour louer un véhicule, 21 ans. De nombreuses compagnies de location exigent en outre une ancienneté du permis de conduire d’un ou deux ans. Rappelez-vous également que pour pouvoir effectuer la location, vous devez posséder une carte de crédit. Le permis de conduire en vigueur : Si vous provenez de l’un des pays membres de l’UE, de Suisse, de Norvège, d’Islande ou du Liechtenstein, ou de l’un des pays ayant adopté le modèle de permis prévu dans les conventions de Genève ou de Vienne : vous n’avez besoin que du permis de conduire en vigueur. Si vous provenez d’un autre pays, vous devrez vous munir d’un permis de conduire international. Si vous souhaitez passer votre permis de conduire en Espagne, les tarifs sont les mêmes qu’en France ; compter environ 900 euros !

Téléphonie

  • Pour effectuer un appel en Espagne depuis l’étranger, marquez +34 (indicatif de l’Espagne) puis le numéro de téléphone, composé de 9 chiffres. 
  • Pour appeler à l’étranger depuis l’Espagne, marquez 00, l’indicatif du pays, puis le numéro de téléphone. Vous pouvez effectuer vos appels d’une cabine téléphonique. Les cabines fonctionnent avec des pièces ou des cartes que l’on peut acquérir dans les bureaux de tabac. 
  • Pour effectuer un appel national en Espagne il vous suffit de marquer le numéro sans aucun indicatif. Ce numéro possède toujours 9 chiffres, qu’il s’agisse d’un téléphone fixe ou portable.
  • Pour utiliser votre téléphone portable en Espagne, sachez que la couverture repose sur la technologie GSM, qui n’est pas compatible avec celle de certains pays comme les États-Unis ou le Japon. Dans ce cas, il est nécessaire de disposer d’un téléphone portable tribande. Si votre technologie est compatible, nous vous recommandons de contacter l’opérateur de votre pays pour être certain de bien pouvoir utiliser votre portable en Espagne (votre opérateur activera le service d’itinérance internationale ou roaming). Après avoir pris vos dispositions dans votre pays d’origine, vous pourrez utiliser votre portable en Espagne comme s’il était espagnol : c’est-à-dire que vous devrez marquer 00 + l’indicatif du pays pour effectuer des appels internationaux.

A Madrid: Police / SAMU / Pompiers : 112

Ambassade de France : Tél : (00) 34/ 91 423 89 00 (permanence) - Fax : (00) 34/ 91 423 89 01 

Consulat général : (00) 34/ 91 700.78.00 ; Permanence consulaire : (00) 34 / 655 95 44 40 (le week-end)

A Castellon : Police locale : (00) 34.964. 35.51.00 7 - Garde Civile : (00) 34.964. 22.46.00 

A Murcie : Police locale : (00) 34.968.26.66.00 - Garde Civile : (00) 34.968. 23.55.95 

A Carthagène : Police nationale : (00) 34.968. 50.77.50 - Police locale : (00) 34.968. 51.51.46 - Garde Civile : (00) 34.968. 50.11.17 

A Albacète : Police locale : (00) 34.967. 35.51.00 - Garde Civile : (00) 34.967. 22.46.00 

Aux Canaries : Numéro commun à tous les services d’urgence aux Canaries : 122

En Espagne, tous les numéros de téléphone commencent par 9. Il n'y a pas d’indicatif téléphonique mais le chiffre qui suit correspond à la région où l'on appelle. Comme un code.

Prix des appels : Ils varient selon l’heure de la journée. Le prix standard en semaine est valable de 8h à 18h. Des tarifs plus avantageux sont appliqués en semaine de 18h à 8h et toute la journée le week-end.

Les compagnies de téléphone: La société publique Telefónica n'a plus le monopole des communications, sauf locales. Les concurrents sont, par exemple, Tele2, JazzTel, Unidos ou Retevision. Vous devez quand même faire installer la ligne (de alta) par l'opérateur public. Prévoyez deux semaines d'attente. L'installation coûte 168 €, les étrangers qui ne possèdent pas la carte de résident doivent ajouter un dépôt de garantie de 190 €, et l'abonnement mensuel 9,8 €. On paye en général par virement (domiciliar los pagos)

Abonnement

L’électricité : Le système électrique ainsi que les prises espagnoles sont les mêmes qu'en France. Le prix de l'électricité est moins cher en Espagne qu'en France puisqu'elle coûte 104,8 €/MWh contre 117,1 €/MWh. Les deux principales compagnies d'électricité en Espagne sont Endesa et Iberdrola. L'abonnement tourne en général autour de 9,15 € pour deux mois. Le gaz : Le prix du gaz naturel à usage domestique est plus cher en Espagne (46,2€/MWh) qu'en France (35,7 €/MWh). Gas Natural est l'unique compagnie du gaz, et l'abonnement s'élève à 4,92 € par mois pour l'eau chaude et 11,9 € avec le chauffage. L'eau : En Espagne, l'eau se respecte. Si la moitié nord du pays n'a aucun problème d'approvisionnement, la situation est plus difficile à Madrid et dans la partie sud de l’état. Il est donc très mal vu de "gaspiller" ce bien précieux. Des campagnes de sensibilisation se succèdent d'ailleurs à ce sujet. L'eau est donc gérée par un organisme régional. A Madrid, l'abonnement est de 6 € pour trois mois. Le ramassage des ordures : L’Espagne est plus avancée que la France en ce qui concerne le tri des ordures ménagères ainsi que leur recyclage. Afin de limiter les ordures plastiques, les espagnols pratiquent l'achat d'aliments en vrac, réutilisant leurs sacs plastiques, la plupart du temps recyclés et recyclables. Certaines villes pratiquent le tri des ordures ménagères, renseignez vous auprès de votre mairie ou contactez le Ministère national de l'environnement espagnol.

La Poste

Il existe plus de 6 000 bureaux de poste, ouverts toute la journée, situés dans les villes, les gares ferroviaires, les aéroports et les ports maritimes. En Espagne, la vente des timbres-poste, des lettres de change ainsi que du tabac et d'autres produits pour les fumeurs, est confiée aux "estancos", lesquels couvrent pratiquement l'ensemble du territoire.

 

Pour être certains que vos cartes postales arrivent bien à destination nous vous conseillons : Achetez les timbres-poste de la poste espagnole : "Correos y Telégrafos" et collez-les sur vos cartes. Le tarif est de 0,42 € pour l'Europe et de 0,21 € pour l'Espagne.

 

Deposez vos cartes postales dans les boîtes aux lettres où figure le logo officiel de "Correos y Telégrafos". Le courrier arrive deux jours plus tard en France.

Les médias

La télévision : Le parc télévisuel espagnol comprend trois chaînes commerciales (Antena 3 TV, Canal Plus , Tele 5), deux chaînes du service public (TVE-1 et TVE-2), huit chaînes publiques régionales et deux grandes chaînes par câble et satellite (Canal Satélite Digital et Vía Digital ). Fondée en 1956, la Radiotelevisión Española (RTVE) est la société de radio et de télédiffusion publique espagnole. RTVE possède six chaînes de télévision, deux chaînes hertziennes, ainsi que deux chaînes nationales et deux internationales qui émettent par satellite. Les Espagnols passent aujourd'hui, en moyenne, 210 minutes par jour à regarder la télévision.

La radio : L’Espagne compte une multitude de stations de radio qui peuvent être classées en fonction de critères variés ; de la langue, de la portée de l'émission (puissance), de la thématique ou du propriétaire. Normalement ces stations dépendent de grands groupes de communication qui, en plus, disposent de chaînes de télévision et/ou des journaux. Les principales radios espagnoles sont audibles par Internet. Les radios nationales :

  • Cadena COPE
  • Cadena SER
  • Onda Cero
  • Punto Radio
  • Radio Nacional

Radios thématiques :

Les radios thématiques émettent un seul genre de programmes :

  • d’informations
  • musical
  • sportifs

Il est possible de distinguer :

Radio Thématique Langue
Radio 5 Informations Castillan
Radio Intereconomía Informations économiques Castillan
Radio Wop Informations et musique Castillan
Radio 3 Musique alternative Castillan
Radio Clásica Musique classique Castillan
Máxima FM Musique disco Castillan
Cadena Dial Musique en espagnol Castillan
Kiss FM Musique du passé Castillan
Onda Melodía Musique du passé Castillan
Los 40 Principales Musique pop Castillan + Catalan
M80 Radio Musique du passé Castillan
Cadena 100 Musique variée Castillan
Canal Fiesta Radio Musique variée Castillan

 

La presse : La presse espagnole, et les médias espagnols, en général, sont très dynamiques. Leur diffusion a même tendance à augmenter. La diffusion des journaux espagnols est estimée à plus de 4 millions d'exemplaires quotidiens. Les lecteurs de cette presse seraient plus de 12 millions. Il existe ainsi 4 grands journaux nationaux mais la presse régionale tient une part essentielle dans le panorama de la presse quotidienne espagnole. Par exemple, le journal La Vanguardia qui est un quotidien catalan a une diffusion qui dépasse largement les limites de la catalogne. Comme partout ailleurs, en Espagne les principaux titres de presse sont souvent associés à une tendance politique. "El Pais" est ainsi proche des idées socialistes, "ABC" et "La Razon" penchent clairement à droite. "El Mundo" pourtant très critique durant le gouvernement socialiste de Felipe Gonzalez apparaît comme le plus indépendant, pour ne pas dire objectif. A noter que la presse sportive tient une part essentielle. Les journaux sportifs espagnols sont très nombreux et très lus.

Quelques journaux espagnols :

El Pais (National), El Mundo (National), ABC (National), La Razon (National), La Vanguardia (Catalogne), El Periodico de Cataluna (Catalogne), Expansion (Economique), Cinco Dias (Economique), La Gaceta de los Negocios (Economique), Marca (Sport), AS (Sport), 

Internet : L’Espagne bénéficie de plus en plus de points de connexion surtout dans les grandes villes. Même si l'Internet espagnol gagne du terrain, l'Espagne reste encore à la traîne par rapport aux autres pays européens en matière de développement de l'Internet. Concernant les moteurs de recherche et annuaires, les plus utilisés sont les suivants :

  • Yahoo ! 
  • España
  • Terra.es
  • Trovator.com
  • Ozu.es
  • Guia.hispavista.com
  • Elbuscador.com
  • Yupi.com
  • Adonde.com Ya.com Lamira.com Il est possible de distinguer :

Systèmes de mesures

Afin de vous faciliter la tâche, voici quelques petites conversions utiles : Les systèmes de mesures sont les mêmes qu'en France. Ainsi vous ne perdez pas vos repères pour mesurer les longueurs (mètre), les températures (degré Celsius) et pour peser (kg). Les tailles de vêtements et les pointures sont également les mêmes qu'en France