Espagne: Transport

Comment s'y rendre ?

En avion : Le moyen le plus rapide pour arriver dans l’une des villes du Pays. Comparez en temps réel les meilleurs prix dans plus de 150 pays et 800 villes ! L’aéroport de Barajas est situé au nord de Madrid. Tous les modes de transport (bus, métro, taxi, train et voitures de location) seront à votre disposition pour rejoindre le centre.

En train : La SNCF en partenariat avec la RENFE vous permet d’accéder en Espagne comme vous le souhaiter par le mode ferroviaire. En vous connectant sur www.voyages-sncf.com vous pourrez réserver votre billet de train avec un changement la plupart du temps à Irun (frontière espagnole). Prix moyen aller pour Paris-Madrid = 150 euros Relativement onéreux et surtout très long, comptez presque 12h pour rejoindre le territoire espagnol.

 

Comparez en temps réel les meilleurs prix

grâce à notre partenariat avec Eurostar !

En voiture : Les deux points de passage sont Irun à l’ouest des Pyrénées et la Jonquera, à l’est. Depuis Paris, il faut compter à peu près 15 heures pour arriver à Madrid. Barcelone et Bilbao sont chacune à une heure et demie de la frontière française. Les autoroutes sont, en général, payantes. Entre Paris et Madrid, il y a 1 307 km dont 1 178 km d’autoroutes pour un trajet express. Il vous faudra régler 49 € de péages en France et 23 € en Espagne.

 


Itinéraire :

  • Depuis Paris, prendre l’A6 en direction d’Anthony, puis l’A10 direction Orléans puis Bordeaux.
  • Prendre la sortie Libourne, Bergerac, Périgueux.
  • Prendre la N230 sur 10 km, puis l’A630.
  • Prendre la sortie 15 Arcachon, Mont de Marsan, Bayonne.
  • Prenez l’A63, passez Bordeaux puis bifurquez sur la N10, direction Bayonne - St Sébastien.
  • Reprenez l’A63 direction Bayonne et vous arrivez à la frontière.
  • Une fois en Espagne, prenez l’E-80-E-70-A-8-E-5, direction Bilbao-Vitoria-Gasteiz, puis Burgos, jusqu’à Madrid. 

 

En autocar :

L’autocar a le mérite d’être quasiment aussi rapide et surtout plus fréquent que le train. Les bus Eurolines desservent régulièrement le Portugal depuis les capitales d’Europe.

Conseils pratiques sur place

La voiture : L'Espagne dispose d'un vaste réseau routier, proche de 340 000 kilomètres, dont environ 7 000 correspondent à des voies à grande capacité : autoroutes à péage (autopistas), autoroutes libres (autovìas) et voies rapides. Ce réseau de routes rapides, dont une grande partie est d'usage gratuit, permet au visiteur de se déplacer commodément depuis les Pyrénnées jusqu'à l'Andalousie, en suivant le littoral méditerranéen ou en passant par Madrid, centre névralgique des communications routières en raison de sa position centrale. Un réseau complet de stations-service et d'aires de repos offre les facilités les plus variées tout au long du parcours. Prix des carburants en Espagne : Si vous utilisez du super plombé, sachez qu'il n'existe plus à la pompe. Il faudra ajouter un additif disponible à la caisse. Il est recommandé de ne pas téléphoner au volant, les appareils mains libres sont préconisés. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l'avant et à l'arrière. Le taux d'alcoolémie maximal autorisé est de 0,5 g/l. Pour les conducteurs ayant le permis depuis moins de deux ans, c'est 0,3 g/l . En Espagne, il est obligatoire de posséder un triangle de signalisation (il s'agit d'une dérogation accordée aux touristes : les Espagnols doivent en posséder deux) Le train : La longueur du réseau ferroviaire espagnol atteint près de 15 000 kilomètres, y compris les 471 kilomètres de la ligne à grande vitesse Madrid-Séville. Ce trajet s'effectue en deux heures un quart. Un autre train rapide, leTalgo 200, couvre les trajets Madrid-Málaga et Madrid-Cádiz-Huelva. De même que pour le réseau routier, le tracé du réseau de RENFE, la société nationale des chemins de fer, est de type radial, avec son centre à Madrid d'où partent les principales lignes couvrant le territoire.
Le réseau comprend aussi des lignes transversales (avec, notamment, les couloirs méditerranéens et celui de l'Ebre). RENFE établit une série de tarifs spéciaux en fonction de la saison, afin de rendre plus attrayants les voyages en chemin de fer.

La carte touristique, réservée aux non résidents et dont le prix varie en fonction de la durée de sa validité, permet la libre circulation sur toutes les lignes de RENFE moyennant une réservation préalable. Cette carte ressemble au système Euro-rail, qui permet aux touristes de voyager depuis son pays d'origine sans limitation de kilométrage. Parmi les parcours touristiques spéciaux réalisables en chemin de fer, citons celui de l'Al-Andalus Express. L’avion : Le pays est desservi par les plus grandes compagnies aériennes internationales. Ibéria vous offre le réseau et les services les plus complets. En 2000, les 47 aéroports espagnols ont accueilli 140 millions de passagers. Tous assurent de bonnes liaisons avec les réseaux urbains.