Costa Rica : Vie quotidienne

Le Costa Rica est un pays où l'on parle l'espagnol et où l'anglais est de plus en plus parlé suite au développement du tourisme. La devise du pays ( ¡Vivan Siempre el trabajo y la Paz! - que vivent à jamais le travail et la paix !) est un vrai symbole de paix et de valeur du travail, de fierté et de reconnaissance, ayant une forte importance pour les Costariciens. Nous pouvons le voir également dans l'hymne national du pays : Noble patria, tu hermosa bandera qui est très émouvante également. http://www.vert-costa-rica.fr/decouverte/drapeau-et-hymne-national-du-costa-rica

Les Costariciens et Costariciennes sont toujours très polis entre eux comme avec les étrangers. Les conversations commencent par un cordial  " buenos dias ", ou " bunas tardes " l'après-midi avec toujours une petite attention amicales telles que " Como usted ? ". Et puis ici, une des règles à bien comprendre, c'est que s'énerver ou crier ne sert à rien, contrairement à un sourire ou à un mot amical : en voiture, un petit geste du bras pour passer marche bien mieux qu'un klaxon.

Les Costariciens parlent l'espagnol en utilisant le vouvoiement sous la forme de " vos " et non " us Ted " utilisé en Espagne. Ils ont également des expressions bien à eux comme " Pura Vida " qui signifie " vie heureuse " et qui est utilisé pour répondre à la question " comment vas-tu ? ". Et même à de nombreuse autres question, c'est l'expression typique qui est presque devenue la devise, on l’emploiera à longueur de journée. Ils ont également intégré dans leur espagnol de nombreux diminutif : des mots comme par exemple "casa" qui devient "casatica" ; " buenos dias " ou " buenas tardes " devient " buenas " et utilisés sur toute la journée...

Les Costariciens sont extrêmement fiers de leur pays, de ses merveilles écologiques, de son niveau de vie élevé mais également de son éducation et, plus que tout, de sa prospérité depuis la suppression de l'armée il y a presque 65 ans. Ce surnommant eux-mêmes " ticos " ou " ticas " (pour les hommes ou les femmes), ils sont aujourd'hui 4,3 millions d'habitants au Costa Rica. La plupart des habitants sont métis (mestizos), avec un mélange d'espagnol, indigène et/ou africain, ce qui n'empêche pas la majorité des ticos de se considérer blancs. Le Costa Rica est composé d'une population très diversifiée, ce qui fait tout son charme et certainement sa force : un vrai multiculturalisme. Car oui, le mélange d'une majorité de métis avec des indigènes, des afro-américains, des asiatiques et des nord-américains offre un intéressant brassage de culture.

 

Pour en savoir plus sur le Costa Rica, son histoire, sa culture, sa joie de vie au quotidien, découvrez le livre « Heureux au Soleil, le guide pratique pour réussir son installation au Costa Rica », où Vincent, auteur du livre, prend un grand plaisir à nous partager avec son expérience et sa ressentie du pays.