Costa rica : Argent et fiscalité

Argent

Quelle est la monnaie du Costa Rica ? La monnaie costaricienne porte le nom de Colón et remonte à Cristóbal Cólon. Elle est représenté par le symbole « ₡ » (deux barres qui traversent le C). Depuis mai 2010, la banque centrale de San José a mis en circulation de nouveaux billets de banque dans le but de rendre sa monnaie plus sûre mais aussi plus accessible aux personnes malvoyantes, avec une largeur de billet différente selon les billets. La banque centrale du Costa Rica a imaginé un très beau projet, chacun des billets étant en couleurs, en matière plastique pour une meilleure durée de vie et résistance, avec sur chacun des billets un animal représentatif mettant en avant l'écosystème du pays sur une face, et sur l'autre face, un personnage de l'histoire tel que Carmen Lyra, Mauro Fernández ou Ricardo Jiménez... Les billets sont donc de 50 000, 20 000, 10 000, 5 000, 2 000 et 1 000 colonnes.

Bien que stable sur ces dernières années, la monnaie costaricienne est basée sur une variation qui est en fonction du cours du dollar, donc en cas de chute du dollar comme par exemple en 2009, le Costa Rica en subit directement les conséquences. Le taux de change est fixé par la banque centrale du Costa Rica (BCR). Il était d'environ 550 colonnes pour 1 $ en avril 2010 et était d'environ 495 colonnes pour 1 $ sur février 2013. Il en va de même pour l'euro : le taux de change était à 750 colonnes environ pour 1 euro en juin 2011 et à 640 colonnes pour 1 euro en février 2013, ce qui est nettement moins avantageux.

Il faut le savoir, le Costa Rica reste tout de même le pays le plus cher de toute l'Amérique Centrale, notamment en raison de son fort développement ces dernières années dans le tourisme.
Selon une enquête mondiale sur le coût de la vie dans le monde réalisée en mars 2011 par MERCER, San José occupe le 165ème rang des villes les plus chères au monde sur 214 pays. La France était 27ème avec Paris. C'est donc clairement un pays où il fait bon vivre et, même s'il reste comme nous le disions, le pays le plus cher de l'Amérique Centrale, nous sommes bien loin derrière la France, le Canada ou même les États-Unis.

Combien faut-il pour vivre au Costa Rica ?

La réponse est difficile puisque cela dépend de vous, de la qualité de vie que vous souhaitez et de vos anciennes habitudes de vie. Par exemple, et même si pour un étranger il est très difficile de vivre avec un budget Costaricien, il faut savoir qu'un Costaricien gagnait une moyenne de 6345 $ en 2010, alors disons que nous partions sur 6900 $ en 2013, cela fait 575 $ par mois, soit 430 euros approximativement.

Je vous assure que vous ne réussirez pas à vivre avec un tel budget, mais avec 600 à 800 euros soit environ 1000 $ par mois, vous n'aurez pas de problème à la fin du mois. En comparaison à la France, on peut dire que le cout de la vie reste très avantageux. Pour vous donner un exemple concret, il est totalement possible de vivre au Costa Rica avec moins de 1000 $ par mois.

Les banques au Costa Rica

Le Saviez-vous ?

Au Costa Rica, quand vous utilisez la carte bancaire dans les commerces, il n’y a pas de code à quatre chiffres à taper. La carte est passée directement dans le lecteur bancaire et on vous demande de signer le ticket (en espagnol, « Firma ») et de présenter la carte d’identité ou passeport tant qu'il est au même nom que la carte bancaire.

Puis-je ouvrir facilement un compte bancaire ? Il n'est ni facile, ni difficile d'ouvrir un compte bancaire au Costa Rica, mais sachez avant tout que l'argent est très contrôlé et que vous n'êtes pas libre de faire ce que vous voulez surtout quand vous êtes encore étranger, (sans carte de résidence, cédule).
La raison à cela est simple, le Costa Rica lutte pour améliorer la sécurité du pays, et lutter contre la drogue, mais également contre les narco-traficants et les blanchiments d'argent. Pour cela, il contrôle strictement les rentrées et sorties d'argent. Sur le fond c'est une excellente chose, mais cela rend l'ouverture de compte et le dépôt d'argent plus contrôlé, notamment pour la réception d'un salaire, ou la banque vous demandera d'avoir un accord des services d’immigration du pays avant d'accepter la somme.
Ils vous demanderont donc de justifier votre raison d'être au Costa Rica et votre situation professionnelle, ainsi que la provenance de l'argent et vérifieront que vous êtes légalement établi dans le pays. Au début de votre séjour, vous pourrez ouvrir un compte bancaire mais il faudra montrer votre passeport tous les 3 mois pour vérifier votre légalité dans le pays.

 

Pour en savoir plus sur le cout de la vie au Costa Rica où sur les pièces à fournir aux banques pour faire une ouverture de compte, vous pouvez profiter de tous les conseils de Vincent, jeune expatrié depuis plus de 2 ans au Costa Rica, qui est l'auteur du livre « Heureux au Soleil, le guide pratique pour réussir son installation au Costa Rica » et qui développera ces points bien plus en profondeur.