Sénégal : Passeport et visa

Votre entrée sur le territoire

L'immatriculation consulaire est obligatoire pour :

  • obtenir ou renouveler une carte nationale d'identité
  • bénéficier d'une bourse scolaire pour vos enfants
  • bénéficier d'une aide sociale
  • s'inscrire sur les listes électorales en France

Elle vous permet également :

  • de prouver votre résidence à l'étranger
  • de faciliter le contrôle douanier lors de vos déplacements
  • de bénéficier plus facilement de la protection consulaire (dans les faits, mais dans la réalité ...)

Présentez-vous en personne à la permanence du service de l'immatriculation consulaire, du lundi au vendredi, de 8h à 11h, muni de l'original des documents suivants afin de prouver :

VOTRE IDENTITE

  • Passeport, carte nationale d'identité, etc...

Attention, les enfants mineurs doivent impérativement disposer d'une pièce d'identité officielle où figure leur photographie (carte scolaire, d'étudiant, etc...)

Attention, les enfants mineurs doivent impérativement être accompagnés de leurs parents munis de leur livret de famille ou d'une personne majeure présentant une procuration légalisée et le livret de famille.

VOTRE ETAT-CIVIL

  • Acte de naissance français en copie intégrale ou copie littérale de l'acte de naissance local (après demande de transcription à l'état civil français)
  • Livret de famille français (ou autre pour les parents non français d'un mineur)

VOTRE NATIONALITE

  • Carte nationale d'identité française
  • Certificat de nationale française
  • Déclaration de nationalité
  • Acte de naissance portant la mention "Acquisition de la nationalité française par" mariage, jugement, ou tout document officiel prouvant votre nationalité française (celle des parents pour les mineurs).

VOTRE SITUATION MILITAIRE

  • Pour les hommes de 16 à 50 ans, tout document justificatif de leur situation militaire : carte du service national, ou carte mentionnant le n° de matricule civil, ou le livret militaire, ou le certificat de position militaire (mairie de recensement ou de naissance), ou récépissé de recensement (consulat).

Attention, les hommes de 16 à 25 ans et, à compter du 1er janvier 1999, les femmes nées après le 1er janvier 1983 doivent se faire recenser auprès du bureau des Affaires militaires du consulat ou de leur mairie de naissance.

LA REGULARITE DE VOTRE SEJOUR AU SENEGAL

  • Carte d'identité d'étranger, ou récépissé de demande (Police des étrangers), ou carte FFCV (militaires français et leurs familles), ou visa long-séjour.
  • Pour les bi-nationaux : carte d'identité sénégalaise (ou d'un pays de l'UEMOA - l'Union économique monétaire ouest africaine).
  • Deux photos d'identités, de face et tête nue sont nécessaires à l'établissement d'une carte consulaire.

Inscription au registre des Français établis hors de France : l’inscription au registre des Français établis hors de France remplace l’immatriculation consulaire. Cette démarche n’est pas obligatoire et procède d'un acte volontaire. Elle est utile pour vous faire connaître des autorités françaises. Elle est indispensable dans les pays « à risques », facultative dans tous les autres (comme en Allemagne). L’inscription permet aux Français d’avoir, en toutes circonstances, un accès immédiat aux divers services de l’administration française, et de bénéficier de la protection consulaire la plus large.
L’inscription au registre des Français établis hors de France est indispensable pour obtenir :

  • La délivrance d’un passeport
  • La délivrance d’une carte nationale d’identité
  • Une bourse scolaire ou d’études pour vos enfants
  • Votre inscription sur une liste électorale en France
  • Le recensement
  • Votre inscription sur la liste du Conseil des Français de l’étranger
  • Le rapatriement en cas d’urgence

Elle permet par ailleurs à l’administration d’informer les Français des grands événements marquant notre pays et d’agir rapidement en cas de besoin (arrestation, accident, maladie grave, notamment). Elle facilite la mise en œuvre de moyens exceptionnels dans certaines circonstances (état de guerre, catastrophes naturelles).
Première obtention : Vous devrez vous présenter en personne avec votre conjoint le cas échéant, auprès de l’Ambassade.
Validité : L’inscription est valable pour toute la durée du séjour. Au-delà de 5 ans, il vous faudra renouveler votre demande.

Enfants : Les enfants mineurs sont inscrits à la demande du titulaire de l’autorité parentale. La présentation des enfants n’est pas obligatoire.
Renouvellement : Le renouvellement d’une inscription peut se faire par correspondance. Deux mois avant la date de fin de validité de votre inscription, vous recevrez à l’adresse qui est connue de l’Ambassade (N.B. : n’oubliez pas de signaler vos changements d’adresse), une lettre précisant les formalités de renouvellement. L’inscription sera annulée dans les 6 mois qui suivent la date d’expédition de ce courrier si vous n’avez pas sollicité ce renouvellement.

Au 31 décembre 2010, on comptait 16 817 Français enregistrés

Les formalités douanières

Le Sénégal s'est doté d'une loi portant code des drogues le 11 novembre 1997. La culture et le trafic de drogues sont passibles de 5 à 10 ans d'emprisonnement, alors que la cession ou l'offre pour consommation personnelle peuvent entraîner des condamnations allant de 2 à 5 ans de prison.
La peine pour détention et achat de drogues pour consommation personnelle va de deux mois à un an d'incarcération.
La conduite sous l'emprise de la drogue (Art.110) est également passible d'une peine d'emprisonnement de 1 à 3 ans et d'une amende de 500 000 à 5 millions de Francs CFA.

Les animaux : Beaucoup de personnes souhaitant s'installer au Sénégal veulent aussi emmener leurs animaux de compagnie. Il faudra vous munir d'un carnet de vaccination international, en théorie car il possible de s'en passer. La douane sénégalaise pose rarement des questions.

Sachez néanmoins que les maladies animales sont omniprésentes et mieux vaut prévoir de faire vacciner vos compagnons. Il n'est pas non plus nécessaire de faire tatouer vos chiens et chats pour l'entrée sur le territoire sénégalais.

Compte à rebours de l’expatrié

Dès que vous avez connaissance de votre départ : Anticipez l’inscription de vos enfants dans un établissement scolaire de votre nouveau lieu de résidence. (Les démarches peuvent être très longues, surtout pour les établissements français à l’étranger.)

3 mois avant votre déménagement :
Communiquez votre nouvelle adresse auprès:

  • De vos proches, pour garder le contact
  • Des services d’abonnement et des organismes et administrations dont vous dépendez.
  • N’oubliez pas aussi de faire suivre votre courrier pendant 6 mois pour combler des oublis éventuels lors de vos envois de cartes de changement d’adresse. (La Poste peut vous fournir des cartes de changement d’adresse à des tarifs attractifs).
  • Prendre rendez-vous avec votre banquier afin de transférer, modifier ou clôturer un compte.
  • Résiliez votre contrat d’assurance.
  • Renseignez-vous si votre employeur peut prendre en charge (totalement ou partiellement) votre déménagement.
  • Réglez vos factures.
  • Informez l'école de vos enfants de votre départ.

Le mois précédant le jour J

  • Si vous changez de banque, transmettez vos nouvelles coordonnées bancaires à tous les organismes dont vous dépendez.
  • Etablissez l’inventaire de tous vos meubles pour votre assurance et votre entreprise de déménagement.
  • Résiliez tous vos abonnements (câble, satellite, téléphone, gaz, électricité…)

La veille du déménagement

  • Fermez bien les issues (fenêtres, volets, stores, portes).
  • Otez votre nom de la boîte aux lettres.
  • Dégivrez et laissez réfrigérateur et congélateur ouverts et débranchés.
  • Coupez l’eau, l’électricité et le gaz.
  • Rassemblez vos effets et documents personnels (dont vous aurez fait des photocopies.) à prendre en priorité.

Une fois sur place

  • Si vous avez oublié, il ne vous reste que 8 jours après le déménagement pour déclarer votre changement d’adresse.
  • Affichez votre nom sur la boîte aux lettres et sur l’interphone.
  • Relevez les compteurs (eau, gaz, électricité)
  • Patientez un jour pour rebrancher réfrigérateur et congélateur.
  • Prenez rendez-vous avec la compagnie de votre nouveau domicile pour votre raccordement au gaz, à l’eau et à l’électricité.