Sénégal : Emploi et contrat de travail

Conseils pratiques

Il y a trois catégories d'entreprises au Sénégal :

  • Les entreprises dirigées par les Sénégalais et appartenant à des Sénégalais. Sachez pour celles-là que même si vous avez une connaissance ou une expérience supérieure aux candidats sénégalais, on prendra le National avant vous. La première question à vous poser avant d'entreprendre une démarche d'emploi dans ce type d'entreprise est : "Suis-je prêt à accepter 55 000 CFA (84€), soit le salaire d'un enseignant Volontaire de l'Éducation au Sénégal, pour travailler ?".
  • Les multinationales, dont les sièges sont dans les pays occidentaux. Ces entreprises recrutent presque exclusivement en Europe ! Les seuls emplois locaux sont souvent les emplois non-qualifiés payés une misère. A moins que vous ne vouliez travailler comme manutentionnaire chez Elf pour 1500 CFA (2,5 €) oubliez ces entreprises. Cela dit, rien ne vous empêche de leur envoyer votre CV si vous êtes sûrs de vos compétences.
  • Les entreprises qui appartiennent à des Européens. Oubliez-les aussi ! Ils embauchent seulement des Sénégalais pour les payer le moins cher possible, à moins que vous ne soyez recommandé depuis la France.

Chez les ONG, vous pouvez proposer votre candidature chez les Volontaires du progrès. Vous devez avoir plus de 21 ans, être de nationalité française ou ressortissant de l'Union européenne. Vous devez être célibataire ou en couple sans enfant. Vous devez également être titulaire du permis de conduire, être apte médicalement, et posséder des connaissances techniques utiles dans un pays du tiers monde. Vous percevez alors une indemnité moyenne de 3 700F par mois, une couverture sociale à 100%, un voyage A/R et une indemnité de retour de 35 000F pour deux ans de séjour. Pour tous renseignements, les postes disponibles et les candidatures : Association française des volontaires du progrès (AFVP) BP 207 - 91311 Montlhéry Cedex. Site : www.afvp.org

Les secteurs porteurs

Ce tableau noir pour le candidat à l'emploi peut néanmoins être nuancé. Il est possible de trouver un emploi dans des secteurs très précis, notamment dans le tourisme et la restauration. Les grandes chaînes d'hôtels (notamment les hôtels FRAM, Club Med, etc...) sont relativement demandeuses.

Quoiqu'il en soit, investir un petit capital au Sénégal se révélera moins risqué et plus lucratif qu'un emploi salarié. Investir et monter une affaire au Sénégal peut s'avérer un créneau porteur. Le gouvernement facilite ces démarches et vous les explique sur www.gouv.sn.

Trouver un emploi

Voici une liste de sites Internet pouvant vous aider dans vos démarches de recherche d'emplois :

Africa 21 : Des offres identifiables en utilisant des critères, géographique et sectoriel. Les annonces disponibles proviennent de sources diverses : ANPE française, dépôt d'offres d'entreprises locales ou implantées en Afrique, cabinets de recrutement. Ainsi, presque tous les pays d'Afrique sont couverts. Comme sur de nombreux sites "portails", on peut laisser son CV. www.africa21.net

AfriquEmploiSite privé en français
Des offres d'emploi classées par secteurs d'activité remises à jour régulièrement. On peut également y déposer son CV. www.afriquemploi.com

CIVI
Mission à l’étranger dans le cadre d'un Volontariat international en entreprise (VIE). De nombreuses offres dans tous les domaines. www.civiweb.com

Trouver un stage

Plusieurs entreprises françaises et sénégalaises cherchent régulièrement des stagiaires. Pour mettre toutes les chances de votre côté, essayez de disposer d’une convention de stage liant l’entreprise à une université ou une école. La base de données Kompass vous permet d’avoir les coordonnées des entreprises installées au Sénégal. La presse utilise également de nombreux stagiaires étrangers dans leurs rédactions.