Maroc : Vie culturelle

L'alimentation

La nourriture : Le coût de la vie au Maroc, concernant l’alimentation, est moins élevé qu’en France. Toutefois, certaines denrées sont très chères. C’est le cas notamment de la viande, surtout celle de porc, des fromages (souvent importés), des alcools forts et des produits ménagers, telle la lessive. Le petit déjeuner marocain ressemble beaucoup à celui servi dans l’hexagone : thé, café, tartines ou viennoiseries. Le midi et le soir, les Marocains mangent à peu près aux mêmes heures que les Français. Au menu : les spécialités locales, bien que le Maroc soit très ouvert en matière de gastronomie. En témoignent les nombreux restaurants des grandes villes comme Casablanca et Rabat qui proposent des cartes très variées. Vous trouverez de nombreuses eaux de sources marocaines. Toutefois, sachez que les eaux du robinet sont toujours potables. Les boissons : Le Maroc possède quelques vignobles qui produisent un très bon vin. Citons l’un des plus connus, le Sidi Brahim qui déclinent deux cépages, un rouge et un rosé. Mais, la boisson nationale demeure le mythique thé à la menthe. Pourboire : Concernant les pourboires, un ou deux dirhams suffiront. D'autant que vous serez sans cesse sollicité. En effet, vous serez amené dans de nombreuses situations à bénéficier de services que vous n'aurez pas forcément demandés. C'est le cas des guides sur les parkings qui s'empressent de vous dénicher un emplacement libre ... moyennant finances. Le shopping :
En général, les magasins sont ouverts, en semaine, de 9h à 20h. En revanche, toutes les petites épiceries de quartiers ne baissent le rideau que très tard le soir. C'est le cas notamment des grandes villes telles Casa et Rabat où l'on peut trouver tout et n'importe quoi même après minuit ! 

Le dimanche, place aux marchés et aux souks. Incontournables, ils feront à coup sûr votre bonheur. N’hésitez pas à marchander, et surtout ne cédez pas à la première tentation. Evitez les tenues trop typées européennes et « touristes », fouillez, cherchez, là est le plaisir du souk ! Les grandes surfaces sont peu nombreuses. Toutefois, elles commencent à fleurir dans certaines grandes villes. La chaîne la plus répandue s'appellent Macro. C'est une copie conforme de nos hypermarchés, mais à des prix bien plus élevés. La clientèle est donc essentiellement constitué de touristes, de Marocains fortunés ou ... d'expatriés. Il y a peu de grandes surfaces mais quelques magasins aux prix souvent élevés, Karstadt et Kaufhof où l’on trouve de tout. Par contre, les petits magasins discounts y sont très répandus (Aldi, Lidl, Spar, Penny market).

Les comportements

Les français vus par les Marocains :

  • Les Marocains jugent les Français comme des personnes sympathiques.
  • Les Marocains trouvent les Français prétentieux et orgueilleux

Les Marocains vus par les Français :

  • Les Français apprécient le sens de l’hospitalité des Marocains. Accueil, chaleur, gentillesse sont autant de termes qui reviennent souvent pour les qualifier.
  • Les Français sont souvent impressionnés par les valeurs familiales des Marocains : respect des aînés, union et entraide familiales.

Associations et bénévolat

Les organismes français à l’étranger, susceptibles de vous assister lors de votre arrivée, sont nombreux. FE dresse une liste non-exhaustive de ces associations et vous décrit aussi les démarches à effectuer pour rejoindre une organisation de bénévolat. Le Maroc occupe une place de choix dans la zone de solidarité prioritaire de la France. Ancienne colonie française, l’indépendance du Maroc ne remonte qu’à 1956. C’est dire s’il reste encore des traces de la présence française dans le Royaume. La coopération française au Maroc est très présente dans le milieu éducatif et culturel. Les établissements d'enseignement, très sollicités, sans oublier les Instituts, présents dans neuf villes du Royaume, ont une portée non négligeable. Ce sont de véritables acteurs de la coopération. Ils assurent une diffusion culturelle. D’autres structures ou établissements connus oeuvrent dans ce sens. C’est le cas de l’Ecole française des Affaires à Casablanca, le Centre d'études en Sciences sociales et humaines et les Alliances franco-marocaines. Tous ces établissements sont caractéristiques de la présence française au Maroc. Enfin, sachez que tous les consulats et ambassades français au Maroc possèdent la liste des associations françaises présentes sur le territoire. L’ADFE et l’UFE sont également présentes au Maroc.

Loisirs

Bases de loisirs : Laissez votre imagination vagabonder devant l'immense esplanade où s'élève la tour Hassan II. Elle mesure 44 m, mais songez qu'elle devait culminer à 80m. Elle est à l'image du rêve de Yacoub El-Mansour, grandiose mais inachevée. Deux cents colonnes délimitent ce qui aurait dû être la plus grande mosquée du monde musulman à l'image de l'empire almohade qui, au XIIème siècle, s'étendait jusqu'à la Tunisie et l'Espagne mauresque. Tout près de la tour Hassan se trouve le mausolée Mohammed V. Sa construction débuta en 1962. Mohammed V fut un souverain très populaire. Il mena le Maroc à l’indépendance. A sa mort, son pays lui éleva un monument digne de sa reconnaissance. Le mausolée est une œuvre somptueuse. A l'extérieur, un magnifique pavillon de marbre blanc couronné de tuiles vertes. A l'intérieur, la pierre tombale en onyx blanc. Elle repose sur un bloc de granit aussi poli qu'un miroir. La visite du mausolée Mohamed V est ouverte à tous. Si vous passez par Rabat, sachez que cinq portes permettent d'y entrer. La plus belle d’entre elles est sans conteste la porte des vents, « Bab er-Rouah, ornées de festons et d'arabesques fleuries. Elle accueille régulièrement des expositions. Sorties : Les musées marocains sont souvent eux-mêmes des monuments. Même vides, ils mériteraient le détour. Chatoiements des couleurs, richesses des matières, subtilités des formes : visiter les musées du Maroc, ce n'est pas seulement mieux comprendre une culture différente, c'est vivre un enchantement de l'esprit et des sens. A Fès, le musée Dar Batha présente tout l’artisanat marocain, de ses origines à aujourd’hui. A Marrakech, le musée Dar Si Saïd met à l’honneur l’Art du Grand Sud marocain. Enfin, à Rabat, deux établissements méritent que l’on s’y attarde : le musée archéologique, qui regorge de vestiges des civilisations anciennes du Maroc. Et le musée des Oudaïa qui présente tapis instruments de musique et bijou, reflets du savoir-faire marocain dont la réputation internationale n’est plus à faire.

Les jours fériés

 

Date

Fêtes

11 janvier

Commémoration du manifeste de l'indépendance

06 mars

Aid Al Adha (a)

27 mars

1er Moharram (a)

1er mai

Fête du travail

5 juin

Aïd Al Mawlide (a)

30 juillet

Fête du Trône

14 août

Journée de Oued Eddahab

20 août

Commémoration de la révolution du Roi et du Peuple

21 août

Fête de la Jeunesse

06 novembre

Anniversaire de la Marche Verte

18 novembre

Fête de l'indépendance

17 décembre

Aïd Al Fitr (a)