Maroc : Transport

Comment s'y rendre

En avion : Liaisons directes France-Maroc : Tableau comparatif entre les deux grandes compagnies aériennes Air France et Royal Air Maroc.

 

Trajet

Tarifs
Aller simple

Tarifs
Aller / Retour

Air France

3 H
de vol

Paris - Rabat

Départ Paris
(Roissy Charles de Gaulle)
Arrivée Rabat
(Salé)

- de 25 ans :
164.50 €
(1)

+ de 25 ans :
725.23 €
(2)

- de 25 ans :
327.43 €
(1)

+ de 25 ans :
938.43 €
(2)

Royal Air Maroc

3 H
de vol

Paris - Rabat

Départ Paris
(Roissy Charles de Gaulle)
Arrivée Rabat
(Salé)

- de 25 ans :
228.67 €
(1)

+ de 25 ans :
731.76 €
(3)

- de 25 ans :
392 €
(1)

+ de 25 ans :
960.43 €
(3)

 

Elles vous proposent un ou deux départs par jour.

(1) Billet modifiable et remboursable jusqu’au dernier moment.

(2) Billet valable trois mois uniquement, modifiable et remboursable.

(3) Billet ouvrable sur une période de plus de 6 mois.

Le transport aérien est assuré par les deux compagnies nationales « Royal Air Maroc » (RAM) et « Air Inter ». Le Maroc compte 19 aéroports internationaux et nationaux dont les plus importants sont : Casablanca (Mohammed V), Tanger (Boukhalef), Rabat (Salé), Fès (Saïss), Laâyoune (Hassan 1er), Agadir (Al Massira), Marrakech (la Ménara), Oujda (Angad) en plus des aéroports Al Hoceima, Tétouan et Ouarzazate. La RAM dessert 65 aéroports internationaux dans 36 pays répartis entre l’Europe, l’Afrique, l’Amérique et l’Asie.

L'aéroport Mohammed V de Casablanca est le principal aéroport du Maroc. Il est desservi par toutes les grandes compagnies aériennes. La compagnie nationale Royal Air Maroc, et plusieurs compagnies étrangères, dont Air France, desservent en vols réguliers d'autres destinations, comme Agadir, Marrakech, Fès, Rabat et Tanger. En saison, des compagnies charter desservent les destinations secondaires. Les deux compagnies n’assurent pas de liaisons directes vers Rabat depuis les villes de province françaises. Casablanca est beaucoup mieux desservie que la capitale marocaine.

En train :

Le voyage en train est possible…mais peu recommandé ! En effet, utilisez les transports ferroviaires pour se rendre au Maroc s’annonce comme une véritable expédition !

Vous aurez à faire à trois compagnies ferroviaires : la SNCF ainsi que les compagnies espagnole et marocaine de chemin de fer, respectivement la RENFE et l’ONCF. Ce mode de transport est de surcroît très onéreux et très long ! Il faut 22 heures pour arriver à Malaga, sachant que Malaga n’est pas le bout du voyage ! Il faudra vous rendre jusqu’à Algéciras en utilisant de nouveau les services de la RENFE et emprunter le bateau pour traverser le détroit de Gibraltar vers Tanger ou Ceuta. Une fois sur le sol marocain, vous devrez prendre le train jusqu’à Rabat.

En clair, trois compagnies ferroviaires, des correspondances de train incertaines, et des conditions de voyage difficiles. A vous de choisir… Pour les horaires et tarifs, prenez renseignements auprès des trois compagnies citées ci-dessus.

En voiture :

Le voyage en auto est certainement le plus pratique et le plus économique. Pratique car vous disposerez de votre véhicule personnel une fois sur place et économique si vous voyagez à plusieurs. Le trajet Paris-Tanger représente une distance de 2 000 km environ. Il est conseillé de prévoir deux jours de route dont une nuit en Espagne. En France, prenez l’autoroute du sud (A6) direction Montpellier puis Barcelone. Puis, de multiples itinéraires sont possibles. Si vous voyagez l’été, préférez le chemin côtier. Ainsi, il faut passer par : Barcelone, Tarragone, Valence, Alicante, Murcia, Grenade, Malaga et Algeciras.

 

 


ATTENTION !!!

A partir de Malaga, ne prenez plus les portions d’autoroute à péage car il y a des « autovia » gratuites tout aussi rapide !


 

Une fois à Algéciras, prenez la direction du port. Vous pouvez acheter vos billets pour le ferry sur place pour Tanger ou Ceuta. Il y a des départs toutes les heures. L’embarquement se fait dans l’ordre d’arrivée des véhicules : il n’est donc pas nécessaire de réserver le ferry à l’avance. La traversée dure 2h30 si vous débarquez à Tanger et 1h30 si vous optez pour Ceuta. A la sortie du ferry, prendre la direction Rabat en restant sur la nationale. Les péages en Espagne reviennent à 50 euros pour l’aller.  

 

 


ATTENTION !!!

La vitesse est limitée à 120 km/h sur les autoroutes. Il y a beaucoup de radars très sensibles ! Soyez vigilants !


 

 

Les compagnies de transports maritimes sont Limadet, Transmediterranea et Melia. Le ferry coûte environ 20 euros par adulte et 57 euros par véhicule. Toutefois, les prix sont fonctions de la gamme du véhicule et de son chargement. Deux possibilités : acheter vos billets une fois sur place ou avant de partir. En effet, la compagnie Melia dispose d’un bureau à Paris et certaines agences de voyages commercialisent les billets de ferry, même en province.

Voici une liste non exhaustive des points de vente :

  • Bureau commun Limadet / Transmediterranea à Algesiras vers Tanger ou Ceuta: Recinto del Puerto - Algesiras - Tél : (956) 66.52.00
  • Limadet-Ferry Tanger : 13, rue du Prince Moulay Abdallah - Tanger - Tél : (09) 93.36.25
  • Transmediterranea Tanger : Intercona - 31, av. de la Résistance - Tanger - Tél : (09) 94.11.01
  • Melia Paris : 31, av. de l'Opéra - 75001 Paris - Tél : 01.42.61.56.56

 

Le voyage est long ! Prenez votre temps et marquez de nombreuses pauses en Espagne. Le pays est extrêmement bien équipé en aire de repos. En effet, il est traversé tous les ans par des milliers d’immigrés marocains issus de toute l’Europe. 

 

En autocar :

Eurolines et CTM proposent des liaisons Paris-Rabat en autocar. L’avantage de ce mode de transports réside dans le fait que son prix comprend également la traversée du détroit de Gibraltar. En revanche, le voyage peut être long et pénible.

  • Eurolines : Départ 10h30, arrivée 3h30 le surlendemain
  • CTM : Départ 12h00, arrivée 5h00 le surlendemain

 

Trajet

Tarifs
Aller simple

Tarifs
Aller / Retour

Eurolines
38 H 00
de voyage

(1)

Paris - Rabat
Départ Paris Galliéni Gare routière internationale

170 €

250 €

CTM
38 H 00
de voyage

(1)

Paris - Rabat

154 €

230 €

 

Conseils pratiques sur place

La voiture :

Se déplacer en voiture au Maroc nécessite la plus haute prudence. Les Marocains sont réputés pour leur mauvaise conduite. Ils appliquent un « code de la route » particulier. Le Maroc peut s’enorgueillir de disposer du meilleur réseau routier du Maghreb. Il représente 56 000 km dont 25 000 sont asphaltés. Toutefois, certaines routes sont en très mauvais état, surtout dans les coins reculés ! Gare à vos pneus.

Prix des carburants au Maroc :

  • L’essence est à peine moins chère qu’en France
  • Les stations proposent de plus en plus de super sans plomb
  • Le sans plomb est vendu au prix de l’essence
  • Il est plus facile de trouver du gasoil que de l’essence

Les panneaux se succèdent mais ne se ressemblent pas… Une limitation peut très bien passée de 100 à 60 km/h en passant par 40... Soyez donc doublement vigilant !

Limitation de vitesse :

  • 60 km/h dans la traversée des agglomérations
  • 40 km/h en centre-ville
  • 100 km/h sur route nationale

Le train :

Le réseau ferroviaire marocain n’est pas très développé : 1 907 km de voies ferrées. Mais, il s’est amélioré ces dernières années, d’un point de vue qualitatif ! Il relie uniquement Rabat et Casablanca aux grandes villes du pays. Ce mode de transport n’est pas très onéreux. A titre d’exemple, un trajet Tanger-Rabat coûte 7 euros en seconde classe et un aller simple Casa-Rabat, 3 euros !

Outre la distinction entre 1ère et 2nde classe, l’ONCF propose de nombreux produits donnant droit à des réductions particulières. Il existe des cartes jeunes et des abonnements étudiants (la réduction est fonction de la durée d’abonnement choisie). La carte jeune concerne les moins de 26 ans. Elle offre 50% de réduction pour 16 voyages, en seconde classe. La carte est renouvelable à volonté pendant l'année.


ATTENTION !!!

Possesseurs d'une carte de réduction SNCF, vous pouvez en bénéficier dans les mêmes conditions sur les lignes ONCF !


 

L’avion :

Le pays est desservi par toutes les grandes compagnies aériennes. L’aéroport Mohammed V à Casablanca est le plus important du pays. La deuxième compagnie du pays Air Inter s’impose comme le relais de la RAM. Cette compagnie permet de se déplacer à l’intérieur du pays. Ils assurent de bonnes liaisons avec les 19 aéroports du pays.

En taxi :

Le taxi est un mode de transport pratique et très bon marché. Les prix sont bien moins élevés qu’en France. Seul bémol : vous aurez plus de facilités à en trouver dans les grandes agglomérations ! On distingue les « petits taxis » et les « grands taxis » ou « louages ».

Les premiers n'ont pas le droit de sortir des villes. Leurs tarifs sont très avantageux. A partir d'une certaine heure, la nuit, il y a une majoration légale d'environ 50 % par rapport au prix affiché sur le compteur. De plus, la prise en charge la nuit est un peu plus chère que le jour.

Les louages sont plus grands (généralement, ce sont des berlines) que les « petits taxis ». Ils assurent les liaisons interurbaines. Confort oblige, ils sont plus chers que les autocars.

 


Les taximètres affichent généralement 1,40 MAD (13 centimes d'euros) au compteur dès la prise en charge.


 

En cyclomoteur :

Si l’Allemagne et les Pays-Bas sont mondialement connus pour l’utilisation de la bicyclette, le Maroc, lui, est réputé pour sa multitude de cyclomoteurs en circulation. Les cyclomotoristes marocains présentent les mêmes caractéristiques que les automobilistes en matière de respect du code de la route.