Maroc : Passeport et Visa

Votre entrée sur le territoire

Passeport ou Visa : Le passeport en cours de validité est exigé pour avoir accès au territoire marocain. Le séjour touristique est limité à trois mois. La carte nationale d’identité n’est pas reconnue pour entrer au Maroc. En revanche, aucun visa n’est exigé pour les ressortissants français. Au-delà, il faut remplir les formalités de séjour prolongé. Pour ce faire, présentez-vous au Commissariat central de votre lieu de résidence au Maroc, munis des pièces suivantes :
  • 8 photos petit format
  • 1 timbre de 60 dirhams
  • un justificatif de domicile (contrat de bail, quittance d’électricité ou de loyer)
  • les deux imprimés dûment remplis (à retirer auprès du Commissariat Central)
  • la photocopie du passeport où figure la date d’entrée sur le territoire
  • si vous êtes marié, la photocopie du livret de famille

Inscription au registre des Français établis hors de France : L’inscription au registre des Français établis hors de France remplace l’immatriculation consulaire. Cette démarche n’est pas obligatoire et procède d'un acte volontaire. Elle est utile pour vous faire connaître des autorités françaises. Elle est indispensable dans les pays « à risques », facultative dans tous les autres (comme en Allemagne). L’inscription permet aux Français d’avoir, en toutes circonstances, un accès immédiat aux divers services de l’administration française, et de bénéficier de la protection consulaire la plus large. L’inscription au registre des Français établis hors de France est indispensable pour obtenir :

  • La délivrance d’un passeport
  • La délivrance d’une carte nationale d’identité
  • Une bourse scolaire ou d’études pour vos enfants
  • Votre inscription sur une liste électorale en France
  • Le recensement Votre inscription sur la liste du Conseil des Français de l’étranger
  • Le rapatriement en cas d’urgence

Elle permet par ailleurs à l’administration d’informer les Français des grands événements marquant notre pays et d’agir rapidement en cas de besoin (arrestation, accident, maladie grave, notamment). Elle facilite la mise en œuvre de moyens exceptionnels dans certaines circonstances (état de guerre, catastrophes naturelles).

Première obtention : Vous devrez vous présenter en personne avec votre conjoint le cas échéant, auprès de l’Ambassade.

Validité : L’inscription est valable pour toute la durée du séjour. Au-delà de 5 ans, il vous faudra renouveler votre demande.

Enfants : Les enfants mineurs sont inscrits à la demande du titulaire de l’autorité parentale. La présentation des enfants n’est pas obligatoire.

Renouvellement : Le renouvellement d’une inscription peut se faire par correspondance. Deux mois avant la date de fin de validité de votre inscription, vous recevrez à l’adresse qui est connue de l’Ambassade (N.B. : n’oubliez pas de signaler vos changements d’adresse), une lettre précisant les formalités de renouvellement. L’inscription sera annulée dans les 6 mois qui suivent la date d’expédition de ce courrier si vous n’avez pas sollicité ce renouvellement.

Les formalités douanières

Les interdictions : La consommation de drogue sur le territoire marocain n’est pas un fait punissable. En revanche, la détention de drogue et, qui plus est, la possession de drogue lors du passage de la douane, est interdite. Cette prohibition touche tant les drogues dures que douces dans la loi marocaine. Certains produits de consommation sont admis, en quantité limitée, sur le territoire. C’est le cas du tabac, des boissons alcoolisées et des parfums.

 

Tabac Alcool Parfum
200 cigarettes 3 litres de vin classique Un flacon de parfum de 150ml
100 cigarillos 75 cl de liqueur Un flacon d'eau de toilette de 250ml
25 cigares    
25 grammes d'assortiment proportionnel à ces produits    

 

 


!!! ATTENTION !!!

La douane marocaine a renforcé les contrôles « anti-drogue » en raison de la recrudescence de trafic. Ainsi, les fouilles de véhicules peuvent s’avérer très longues !


 

Les animaux :

Pour tous vos animaux de compagnies, un certificat de bonne santé de moins de 10 jours ainsi qu’un certificat de vaccination antirabique de moins de 6 mois sont obligatoire. Pour les chiens de moins de trois mois et les chats de moins de six mois, vous devrez présenter un certificat de bonne santé de moins de 10 jours. Il existe également des dispositions particulières pour les psittacidés (perroquets, perruches, etc.) Vous devrez disposer d’un certificat vétérinaire de bonne santé et de provenance d'un pays non infesté par la psittacose. Il n’y a pas d’équivalent à la SPA au Maroc. En témoignent les nombreux chiens errants et la prolifération de chats dans les rues marocaines et les terrains vagues. Il convient donc de ne pas trop s’approcher des animaux errants. En cas de morsure d’animaux, il est recommandé de consulter rapidement. Les cas de rage sont importants.

Compte à rebours de l'expatrié

Lorsque vous décidez de votre départ :

Soyez prévoyant pour l’inscription de vos enfants dans un établissement scolaire près de votre futur lieu d’emménagement. Ce sont le plus souvent des démarches qui peuvent être longues, notamment pour les établissements français à l’étranger.

3 mois avant votre déménagement :

Faites part de votre nouvelle adresse à :

  • Vos familles, amis, contacts
  • Aux services d’abonnements, mais aussi des organismes et administrations dont vous dépendez.
  • Pour éviter les oublis possibles lors de vos envois de cartes changement d’adresse, faites suivre votre courrier pendant une durée de 6 mois. (La Poste fournie des cartes de changement d’adresse à des tarifs intéressants).
  • Consultez votre banquier afin de mettre en place les différentes modifications sur votre compte en banque, le(s) transférer, le(s) modifier ou le(s)clôturer un compte.
  • Pensez à résilier votre/vos contrats d’assurances.
  • Renseignez-vous si votre employeur peut prendre en charge (totalement ou partiellement) votre déménagement.
  • Réglez vos factures
  • Prévenez l'école dans laquelle sont scolarisés vos enfants de votre départ.

Le mois précédant le jour J :

Si des changements bancaires ont été effectués avant votre départ, faites part des coordonnées actuelles aux organismes dont vous dépendez. Etablissez l’inventaire de tous vos meubles pour votre assurance et votre entreprise de déménagement. Résiliez tous vos abonnements (câble, satellite, téléphone, gaz, électricité…)

La veille du déménagement :

Vérifiez que vous avez bien fermé fenêtres, volets, stores et portes. Retirez votre nom de la boîte aux lettres. Dégivrez et laissez réfrigérateur et congélateur ouverts et débranchés. Coupez les différentes arrivées d’eau, d’électricité et de gaz. Faites des photocopies de vos documents importants administratifs, et personnels. Les originaux et leurs photocopies sont à conserver précieusement et à prendre en priorité.

Une fois sur place :

Prenez garde, si toutefois vous aviez oublié de déclarer votre changement d’adresse, il ne vous reste que 8 jours après votre déménagement pour le faire. Affichez votre nom sur la boîte aux lettres et sur l’interphone. Pensez à relever les compteurs avant même de vous servir de l’eau, du gaz, ou de l’électricité. Patientez un jour pour rebrancher réfrigérateur et congélateur. Prenez rendez-vous avec la compagnie de votre nouveau domicile pour votre raccordement au gaz, à l’eau et à l’électricité.